Marseille-Fos veut concrétiser sa démarche "Smart Port"


Pour son premier rendez-vous consacré au concept de Smart Port, Marseille-Fos a signé une convention pour un engagement territorial autour de l'innovation numérique et du développement durable du port provençal.


Le GPMM a organisé le 4 juillet la première édition de son Smart Port Day © GPMM
Le GPMM a organisé le 4 juillet la première édition de son Smart Port Day © GPMM
Le Grand Port maritime de Marseille-Fos (GPMM) a organisé le 4 juillet la première édition de son Smart Port Day, conjointement avec la Chambre de commerce et d'industrie Marseille-Provence (CCIMP) et l'Université d'Aix-Marseille (AMU).
Il s'agissait de réunir les acteurs de l'écosystème portuaire parties prenantes dans la transformation numérique et la protection de l'environnement, les deux notions regroupées sous le vocable "smart".

"Grand projet structurant"

Cette journée a été choisie comme cadre pour la signature de la convention "Le French Smart Port in Med", entre le GPMM, la région, le département, la métropole Aix-Marseille-Provence, la ville de Marseille, l'établissement public d'aménagement Euroméditerranée, la Banque des territoires, l'Union maritime et fluviale (UMF), ainsi que les sociétés CMA CGM, EDF, Hammerson (Les Terrasses du port), Naval Group et Traxens.
Le but de cet engagement est de lancer "un grand projet structurant " impliquant les composantes publiques et privées du territoire autour de l'idée de "construire un port du futur, attractif, innovant, répondant aux enjeux actuels".
Pour y parvenir, les signataires sont d'accord pour s'activer autour de six types de moyens : le déploiement d'actions concrètes, l'organisation de concours d'innovation, la mise en place de programmes de recherche et de formation, la production et le partage de données (open data), la communication et la promotion et enfin la création d'infrastructures et de capacités d'accueil.

Partager les données

Pour le directeur du GPMM, Hervé Martel , "le smart est plus qu'une mode, c'est un véritable enjeu. On ne sait pas ce qui émergera dans les prochaines années. Il y a cinq ans, très peu avaient déjà entendu parler de blockchain. Innover est un défi. Dans une décennie, les ports seront tout autre chose qu'aujourd'hui : économie verte, données, production d'énergie, moins de raffineries, plus d'éoliennes…" Et de confirmer l'idée répandue sur la difficulté de jouer collectif à Marseille : "Ici, le second défi est de travailler collectivement, partager entre concurrents en toute transparence".

"Dans dix ans, les ports seront tout autre chose qu'aujourd'hui"


Cette journée a permis de présenter publiquement les résultats des expérimentations menées par les sept start-up du Smartport Challenge choisies en février par sept entreprises portuaires pour relever sept défis.
"Sur chaque défi il y a deux partenaires, c'est un gage de mise en œuvre quasi-automatique, estime Hervé Martel. On voit que nous sommes capables à partir de données simples de créer de la valeur pour nos clients : si le port d'origine communique l'heure de départ effectif du navire, si la compagnie de ferries partage les plaques d'immatriculation de ses voyageurs avec les Terrasses du port…"
Pour le président du directoire du port, "nous avons une capacité à délivrer les projets et à les mettre en œuvre. Il faut poursuivre et amplifier ce phénomène".

Franck André

Mardi 9 Juillet 2019



Lu 708 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy