Marseille-Fos : volumes en forte croissance pour certains pays partenaires de l'Afrique subsaharienne


Pendant les huit premiers mois de l'année, un certain nombre de pays d'Afrique subsaharienne avec lesquels le port de Marseille échange des flux conteneurisés ont connu une forte croissance. La crise sanitaire semble avoir joué des tours avec d'autres pays de la région.


© Med Europe Terminal
© Med Europe Terminal
En matière de trafic, Fatiha Jauréguy, la cheffe du département commercial du Grand Port maritime de Marseille-Fos, estime que malgré une année ayant démarré sur "les suites du conflit social de la fin 2019 et bien qu'ayant souffert de l'impact de la crise sanitaire des derniers mois", le port phocéen a enregistré à fin août de fortes croissances croissance de volumes conteneurisés avec des pays tels que la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Bénin et le Kenya.
Au tableau de chasse subsaharien du GPMM, le Cameroun a crû de 147 %, à 2.951 EVP. La Guinée Équatoriale a augmenté de 100 %, Djibouti, à 67 %, a réalisé une croissance moins forte, mais qui lui a permis d'atteindre un plafond de 726 EVP. La Namibie a représenté une hausse de 43 %, à 169 EVP.
Le Kenya et le Bénin ont connu des augmentations de 34 %, avec des volumes respectifs de 1.472 EVP et de 1.144 EVP et la Côte d'Ivoire a augmenté de 27 %, avec 3.381 EVP.
En revanche, toujours dans leurs échanges avec le port de Marseille-Fos, un certain nombre de pays a assisté à une forte baisse de trafic. Tel est le cas du Liberia, avec - 87 %, l'Angola, - 77 %, le Congo, à - 76 %, la République démocratique du Congo (RDC), à - 67 %, la Tanzanie, à - 59 %, la Guinée, à - 52 %, Le Togo, à - 46 %. La Somalie, à - 35 %, le Mozambique à - 28 %, le Gabon, à - 27 %, l'Afrique du Sud, à - 25 % ont également fait partie de ces partenaires du port phocéen qui ont vu leurs volumes diminuer.
Pour ceux avec lesquels la progression a été la plus atypique, elle note le Soudan, à 700 %, avec 32 EVP, le Cap Vert, à 332 %, avec un volume également modeste de 53 EVP à l'export, contre 11 boîtes l'an dernier. Le Ghana, quant à lui, a rebondi de 331 %, à 319 EVP.

38.500 EVP, 375 remorques

La cheffe du département commercial de l'administration portuaire phocéenne évalue de janvier à fin août à Marseille-Fos à 38.500 le nombre d'EVP, soit - 3 %, et le nombre de 375 remorques, à savoir - 36 % sur le secteur.
Au titre des principales marchandises qui ont transité entre Marseille et les ports l'Afrique subsaharienne (import et export), Fatiha Jauréguy mentionne 2,35 millions de tonnes de produits pétroliers, en baisse de 11 %, les produits raffinés et gazeux, à 761.000 tonnes, en diminution de 23 %. Elle ajoute que les produits de consommation ont connu un recul de 5 %, à 130.000 t. Les denrées alimentaires ont progressé de 14 %, à 114.000 t. Quant aux produits chimiques, ils ont augmenté de 1 %, à 28.000 t. Les biens d'équipements professionnels ont marqué une hausse de 6 %, à 25.000 t.
Enfin, les autres produits agroalimentaires et les matériaux de construction ont achevé les neuf premiers mois de l'année sur un volume équivalent de 19.000 t, en baisse pour le premier de 1 % et de pas moins de 35 % pour le second.

Vincent Calabrèse

Mardi 15 Décembre 2020



Lu 53 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal