Martinique : nouveau record pour les conteneurs, portés par le transbordement


Malgré la baisse du trafic d’hydrocarbures, le tonnage du Grand Port maritime de la Martinique augmente de 2 % en 2018, dépassant les 3 Mt. Les conteneurs, avec 172.522 EVP, dépassent le précédent record de trafic établi en 2014.


Le trafic augmente de 2,1 % en 2018 au Grand Port maritime de la Martinique © GPM de la Martinique
Le trafic augmente de 2,1 % en 2018 au Grand Port maritime de la Martinique © GPM de la Martinique
Le trafic augmente de 2,1 % en 2018 au Grand Port maritime de la Martinique, atteignant 3,06 Mt. La hausse de trafic concerne toutes les catégories de marchandises, hormis les hydrocarbures. Les vracs liquides (1,09 Mt) sont en effet en baisse de 8,8 % : si le trafic de produits pétroliers raffinés (559.000 tonnes) est presque stable, les entrées de pétrole brut (383.000 tonnes) diminuent en revanche de 17 %, pour cause d’arrêt technique de la Société anonyme de la raffinerie des Antilles (Sara) au premier semestre 2018. Les exportations de produits raffinés (218.000 tonnes) sont également au plus bas. Les importations de fuel lourd pour l’approvisionnement de la centrale EDF de Bellefontaine (150.000 tonnes) chutent de 11 %, ce qui s’explique par la mise en service au second semestre 2018 de la centrale du Galion, fonctionnant à la biomasse.
Ce nouveau flux de biomasse profite en revanche à la catégorie des vracs solides (257.000 tonnes), qui augmente de 8,2 %. Les importations de biomasse ont atteint 52.000 tonnes en 2018 au GPM de la Martinique, contre seulement 15.000 tonnes en 2017. Les importations d’engrais (18.000 tonnes) sont en hausse de 13 %, tandis que celles de céréales (51.000 tonnes) et de clinker (123.000 tonnes) diminuent respectivement de 3 et 15 %.

"Le trafic de transbordement réalise son deuxième meilleur résultat après 2014"


Le nombre de conteneurs manutentionnés en 2018 atteint 172.522 EVP, dépassant de 7,4 % le chiffre atteint en 2017, et surclassant de 633 EVP le précédent record de trafic, établi en 2014. La hausse du trafic conteneurisé en 2018 est surtout due aux conteneurs pleins (119.944 EVP) dont le nombre augmente de 11 %. Les exportations conteneurisées de bananes (12.967 EVP) se distinguent, avec une progression de 9 %. La production n’est pourtant pas revenue à la normale suite au cyclone Maria de septembre 2017, la moyenne mensuelle en année normale étant de 1.628 EVP.
"Le trafic de transbordement réalise son deuxième meilleur résultat après 2014, avec 31.298 EVP et une progression de 11.171 EVP, soit + 56 %. C’est également le transbordement qui explique la progression du nombre de conteneurs pleins", note Jean-Michel Vion, du service développement du domaine et économie portuaire du GPM de la Martinique, qui souligne aussi que "le nombre de conteneurs roulés traités à l’hydrobase bat pour la seconde année consécutive son meilleur résultat et passe pour la première fois les 3.000 EVP (+ 23 %). La progression de ce trafic est portée par les exportations vers la Guadeloupe".

La croisière en croissance de 15 %

En ce qui concerne le transport de passagers, le GPM de la Martinique progresse de 1,7 % en 2018, avec 1.030.589 passagers, dont 889.196 passagers de croisière en transit, soit 1 % de moins qu’en 2017. Les croisières basées à la Martinique, en revanche, connaissent une croissance de 15 %, avec 117.824 passagers. Quant au transport inter-îles, sa progression atteint 22 % : il a concerné 141.393 passagers en 2018.

Étienne Berrier

Mardi 12 Mars 2019



Lu 1649 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy