Métaux précieux qui dévissent et cacao incertain


L'ensemble des métaux précieux a connu une chute qui a surpris les observateurs du marché cette semaine. En cause notamment : le renforcement du dollar.


© Colas
© Colas
Sur la semaine, l'or a accusé une baisse d'environ 4,4 %, soit sa pire performance hebdomadaire depuis l'effondrement de tous les actifs observé en mars. Il a particulièrement souffert lundi, puis mercredi, en lâchant 2 % sur chacune des séances. De manière générale, depuis plusieurs semaines, "le métal jaune est soumis à la pression d'un dollar qui a rebondi et qui est sorti de sa tendance baissière au milieu de ce mois", a souligné Craig Erlam, analyste pour Oanda. L'or étant libellé en billet vert, une hausse de celui-ci rend le métal jaune plus onéreux pour les investisseurs utilisant d'autres devises, ce qui pèse sur la demande. Sur le London Bullion Market, l'once d'or valait 1.862,36 dollars vendredi vers 15h30 GMT (17h30 à Paris), contre 1.950,86 dollars le vendredi précédent à la clôture.
Tesla aide le nickel
L'argent, de son côté, a perdu 7,7 % lundi et près de 15 % sur la semaine. Une chute des cours a également été observée sur le platine et le palladium, avec respectivement - 10 % et - 6 % environ par rapport à vendredi dernier. Pour Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank, aucune raison évidente ne peut expliquer une telle chute qui s'apparente à une "brève anomalie". Même tendance pour le cours du nickel, qui a lui aussi reculé cette semaine, victime d'une situation de surplus malgré des perspectives encourageantes sur le marché des véhicules électriques.  En effet, Tesla a annoncé ce 22 septembre une série d'améliorations techniques censées lui permettre de diviser par deux son coût de production : pour ce faire, le constructeur automobile a exposé plusieurs avancées à divers stades de la conception de la batterie. "Les batteries évoquées, sans cobalt, ont plutôt une forte teneur en nickel", a expliqué Eugen Weinberg, de Commerzbank : "Cela devrait donc bénéficier de la transition des moteurs à combustion vers les véhicules électriques. Cette bonne nouvelle est nécessaire car le marché du nickel est en excédent massif". Sur le London Metal Exchange, la tonne de nickel pour livraison dans trois mois s'échangeait à 14.275,00 dollars vendredi à 15h30 GMT, contre 14.904,00 dollars le vendredi précédent à la clôture. Le regain de la pandémie de Covid-19, notamment en Europe, et la solidité du dollar ont aussi participé à la baisse des cours du nickel et des autres métaux comme le cuivre et l'aluminium cette semaine.
Le cacao entre Covid-19 et situation ivoirienne
Les cours du cacao, quant à eux, ont cédé du terrain cette semaine, dans un climat toujours incertain du côté de la demande et alors que la récolte débute en Afrique de l'Ouest. "La récolte vient de commencer dans le sud-est du Nigeria et s'étendra au reste de l'Afrique de l'Ouest dans les semaines à venir, a indiqué Jack Scoville, analyste de Price Group. La demande en cacao reste très préoccupante car le coronavirus ne disparaît pas et pourrait même repartir aux États-Unis". Les investisseurs actifs sur les marchés du cacao surveillent également de près la campagne présidentielle en Côte d'Ivoire, premier pays producteur avec 40 % du marché, ont souligné les analystes de Rabobank dans leur note hebdomadaire. L'élection aura lieu le 31 octobre. Le pays a par ailleurs lancé mardi la construction de deux nouvelles usines de transformation du cacao, à Abidjan et San Pedro, le grand port cacaoyer du sud-ouest du pays. À Londres, la tonne de cacao pour livraison en mars 2021 valait 1.812 livres sterling vers 15h30 GMT, contre 1.814 livres sterling le vendredi précédent en fin de séance. À New York, la tonne pour livraison en décembre valait dans le même temps 2.577 dollars, contre 2.614 dollars sept jours plus tôt.

AFP

Lundi 28 Septembre 2020



Lu 434 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 15:57 UE : accord des 27 sur une PAC "plus verte"


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal