Min de Rungis : le "Pack Reefer" pour fret sous température dirigée


Selon une approche par filière, Haropa s’adresse aux chaînes d’approvisionnement sous température dirigée à travers le "Pack Reefer". Une prestation "clé en mains" à l’attention notamment des professionnels du Marché d’intérêt national de Rungis, marché stratégique pour les ports de l’axe Seine.


Haropa a traité 220.000 EVP reefer en 2016 © Haropa
Haropa a traité 220.000 EVP reefer en 2016 © Haropa
Composé des ports du Havre, Rouen et Paris, le complexe Haropa est au barycentre d’un marché de 200 millions de consommateurs dans un rayon de 600 km. Le cœur de cette zone géographique héberge aussi le Min de Rungis, soit le premier marché mondial dédié aux produits frais et périssables.

Hervé Cornède, directeur commercial et marketing d'Haropa © Haropa
Hervé Cornède, directeur commercial et marketing d'Haropa © Haropa
Cette proximité favorise les synergies logistiques à l’origine du "Pack Reefer" dans le domaine des conteneurs. "Il rassemble des laboratoires, des services experts et des équipements dédiés tels que 3.000 prises reefer sur les terminaux de l’axe Seine", présente Hervé Cornède, directeur commercial et marketing d'Haropa. En 2016, les trois ports de l’axe Seine ont traité 220.000 EVP sous température dirigée, un trafic en hausse de 5 %. L’essentiel a transité par le centre de contrôle composé des pôles d’inspection phytosanitaire et vétérinaire frontalier (Pif), d’entrée communautaire (Pec) et des douanes. "Ce guichet, unique en France, est ouvert du lundi au vendredi de 8 à 18 heures, et affiche un taux d’acceptation des marchandises de 99 %".
 
Approche collaborative

Rassemblant la Chambre syndicale des importateurs français de fruits et légumes (CSIF), la Semmaris, gestionnaire du Min de Rungis, et Haropa, une charte est en cours de réalisation pour faire connaître ce "Pack Reefer" à toutes les filières sous température dirigée. "Le résultat d’une collaboration initiée avec le Min de Rungis depuis 2012", rappelle Nathalie Wagner, responsable marketing du complexe portuaire de l’axe Seine. Cette stratégie dépasse les frontières nationales, comme en témoigne l’accord de coopération conclu le 6 avril dernier entre Haropa et le Port autonome de Dakar, dont l’une des priorités est le développement de la filière fruits et légumes du Sénégal vers la France. Entre 2012 et 2016, les échanges entre les deux acteurs portuaires n’ont cessé d’augmenter, en particulier les importations de fruits et légumes de la France depuis le Sénégal.

"En 2016, Haropa a traité 220.000 EVP sous température dirigée"


Sur les quatre dernières années, elles ont progressé de 46 % et de près de 30 % au moyen de conteneurs sous température dirigée ou reefer. L’an passé, les exportations de conteneurs depuis les terminaux d'Haropa vers le Sénégal ont dépassé 150.000 tonnes (14.140 EVP) ; le Sénégal se classant en deuxième position sur ce segment conteneurisé sur la COA après la Côte d’Ivoire (160.000 tonnes). De son côté, le Sénégal a expédié 85.200 tonnes conteneurisées (3.000 EVP) vers les ports membres d'Haropa. Sur un trafic total de 16,4 millions de tonnes, le port de Dakar expédie chaque année environ 100.000 tonnes de fruits et légumes vers la France, un volume que le Sénégal entend doubler dans les prochaines années avec le concours d'Haropa.

Érick Demangeon

Vendredi 11 Août 2017



Lu 1550 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy