Mobilisation pour le raccordement ferroviaire de l'aéroport Bâle-Mulhouse


Les élus organisent la riposte au rapport Duron qui a relégué le projet de connexion ferrée de l'aéroport franco-suisse de Bâle-Mulhouse. Par méconnaissance de ses enjeux transfrontaliers, selon eux.


L'État français est sollicité à hauteur de 50 millions d'euros pour embrancher l'aéroport au réseau ferré © EuroAirport
L'État français est sollicité à hauteur de 50 millions d'euros pour embrancher l'aéroport au réseau ferré © EuroAirport
Piquée au vif par le rapport Duron, l'Alsace fait front commun en faveur du raccordement ferroviaire de l'aéroport de Bâle-Mulhouse (EuroAirport). Ses élus ont organisé, fin mars, une réunion de "mobilisation" pour remettre au rang des priorités ce projet chiffré à 250 millions d'euros, dont le document du Conseil d'orientation des infrastructures avait jugé qu'il n'avait pas besoin "à ce stade, de mobiliser des financements nationaux français". Une délégation devrait être reçue courant avril au ministère des Transports.
L'État français est sollicité à hauteur de 50 millions d'euros, or sa non-participation compromettrait le projet, car il n'est pas sûr que dans ces conditions, les partenaires suisses confirment leur propre contribution dont ils ont annoncé le principe. "Nous ne pouvons pas croire que l'État français prenne la responsabilité d'un échec du projet", avaient écrit les élus alsaciens et suisses à Edouard Philippe dans la foulée du rapport Duron.

Maillon d'une grande chaîne

Pour les élus alsaciens, la position de Paris est caractéristique de la "méconnaissance" des réalités locales qui aboutit à sous-estimer, comme "desserte de proximité", un projet d'ampleur bien plus grande. Le raccordement apporterait une pièce essentielle à un RER franco-germano-suisse autour de Bâle, conçu pour fluidifier les déplacements de la métropole de stature internationale.

6 millions d'utilisateurs potentiels

Par rapport à son objet direct, il vise à offrir une alternative à la voiture pour rejoindre un aéroport en constante croissance, qui atteindra les 8 millions de passagers cette année et qui est d'ores et déjà le cinquième de province en France et le troisième de Suisse. Son fret dépasse en outre 100.000 tonnes annuelles. "Le raccordement ferroviaire est un standard indispensable pour tout aéroport international aujourd'hui", rappelle l'association de promotion du projet EAP Express.
Le projet consiste à créer une nouvelle gare et une section de 6 km pour y faire passer 12 trains par heure (six par sens). Le potentiel d'utilisateurs est estimé à 6 millions par an, entre les passagers de l'EuroAirport et les salariés de la zone. Les atermoiements ont déjà plusieurs fois repoussé l'échéance de réalisation, évoquée désormais en 2025-2027. Les défenseurs du projet misent à court terme sur les conclusions des études socio-économiques, attendues ce printemps. Ils ne doutent pas qu'elles seront positives.

Mathieu Noyer

Jeudi 5 Avril 2018



Lu 517 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy