Mol accuse des pertes pour la seconde année consécutive


À quelques semaines de la fin de son exercice 2012, Mitsui OSK Lines anticipe une perte quasi similaire à celle de l'an passé. Après sa branche conteneurs, l'armement nippon annonce le lancement d'un plan de restructuration dans ses activités de transport de vracs secs et de produits pétroliers afin de réduire son exposition sur le marché spot.


Pétrolier Iwatesan de l'armement japonais MOL © MOL
Pétrolier Iwatesan de l'armement japonais MOL © MOL
Annoncée début janvier par son président, Koichi Muto, la perte de Mitsui OSK Lines pour l'exercice 2012 à clore le 31 mars prochain se confirme. Avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 1.150 milliards de yens (près de 12 milliards d'euros) en hausse de 5,2 %, son déficit opérationnel s'élèverait à 18 milliards de yens (142,5 millions d'euros) en légère amélioration par rapport à 2011. À l'époque, l'armement nippon avait signé sa plus mauvaise performance historique avec une perte de 24,5 milliards de yens (199 millions d'euros). "Sans aucune incidence sur les flux de trésorerie" assure-t-il, son résultat net chuterait en 2012 à - 177 milliards de yens (1,4 milliard d'euros) contre - 26 milliards de yens un an auparavant (208 millions d'euros) du fait de la reprise d'impôts différés actifs. Si "la baisse des volumes due au ralentissement économique en Europe, aux États-Unis et en Chine, l'appréciation du yen et du prix des soutes" sont évoquées, le principal foyer de pertes provient "du ralentissement sans précédent dans le transport de vracs secs et de produits pétroliers". Cette diminution de la demande coïncide avec "l'entrée en flotte d'un nombre historiquement élevé de nouveaux navires", alimentant la surcapacité et la chute des taux de fret. Très exposée sur le marché spot, la compagnie est confrontée en outre "à la lente amélioration des conditions tarifaires" dans le transport conteneurisé en dépit des actions menées pour rationaliser son offre.

Plan de restructurations

À l'image des mesures déployées dans le conteneur au sein de l'alliance G6 notamment, Mitsui OSK Lines annonce le lancement de réformes dans ses activités de transport de vracs secs et de produits pétroliers. Ces ajustements sont présentés comme "structurels". L'armement ne prévoit en effet aucune amélioration sur ces deux segments à court terme. "Nous devons passer à un modèle économique qui ne dépend pas d'un redressement des taux de fret", selon Koichi Muto. Priorité est donnée à la réduction de l'exposition sur le marché spot. Contrats d'affrètement à temps, mise au rebut, vente et restitution de navires, report de livraisons de nouvelles capacités sont les principaux leviers de cette restructuration. En parallèle, la compagnie accélérera le recentrage de son activité de transport de vracs secs à Singapour, "cœur des marchés émergents asiatiques" après avoir centralisé, il y a quelques mois, ses activités de ligne régulière à Hong Kong.

Érick Demangeon

Jeudi 7 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy