Monaco futur acteur international pour la gestion des ports


En 2016, la Principauté de Monaco a acquis le port de Vintimille. Aujourd’hui, elle se porte candidat avec la CCI de Nice à la concession du port de Beaulieu et, au sein d’un groupement, à celle du port de Rome-Civitavecchia.


L’État monégasque joue depuis deux ans une stratégie d’expansion extraterritoriale autour des transports aériens et maritimes, via la gestion d’infrastructures nécessaires à son développement. Il y a quelques mois, elle mobilisait une centaine de millions pour devenir actionnaire à hauteur de 10 % de la société qui gère l’aéroport international de Nice en reprenant la participation du département. En septembre, la Société d’exploitation des ports de Monaco (SEPM), qui dépend de l’État, a dévoilé l’aménagement du port de plaisance inachevé de Vintimille dont la concession de 85 ans a été reprise pour 90 millions d'euros par la Société monégasque internationale portuaire. À 10 minutes par navette rapide ou quelques minutes par hélicoptère du Rocher monégasque, le port réaménagé proposera 171 places, dont 44 pour des unités entre 25 et 60 mètres, 3.800 m² de locaux commerciaux et un chantier naval. Il répondra aussi à une forte demande de mouillage en Principauté de grandes unités de plaisance que les ports monégasques saturés ne peuvent accueillir. Avec l’aéroport et le port de Vintimille, Monaco confirme bien sa volonté d’être acteur du développement d’une région allant de l’Estérel à la Ligurie en Italie. Associée à la CCI de Nice au sein d’un groupement à hauteur de 20 %, la SEPM participe aussi à l’appel d’offres sur la concession de 35 ans du port de plaisance Beaulieu qui prévoit 120 millions d'euros pour son réaménagement avec extension pour unités de 40 à 45 mètres. La SEPM est également membre d’un groupement italien candidat à la concession du port de plaisance Rome-Civitavecchia. Un label "Monaco Marinas Group" devrait s’inscrire à terme sur l’ensemble des ports exploités en dehors de la Principauté par la SEPM directement ou en tant qu’associée.

Michel BOVAS

Jeudi 16 Novembre 2017



Lu 1019 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:53 L’Union des ports de France fête ses 100 ans


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse