"Net wage", déblocage de l'aide aux opérateurs de ferries


Les compagnies maritimes sous pavillon national ou communautaire vont pouvoir bénéficier d'une aide de l'État. Celle-ci vise à accompagner la reprise des opérateurs de ferries mis à mal par la crise sanitaire.


© Brittany Ferries
© Brittany Ferries
La subvention attendue par les armateurs exploitant des ro-pax vient d'être confirmée. Le "net wage" (salaire net), tel est le nom accordé au dispositif d'aide mis en place en France par le gouvernement pour apporter un soutien en 2021 aux opérateurs maritimes situés dans la filière du transport de passagers. Destiné à accompagner la reprise des compagnies ayant souffert de la crise sanitaire, il prendra la forme d'une subvention correspondant à "la part salariale des charges dont s’acquitteront en 2021 les employeurs pour les marins affiliés à l’Enim.

"Tous les armements effectuant du transport régulier de passagers à l’international sous pavillon français et communautaire pourront bénéficier de cette mesure", a souligné le ministère de la Mer, ajoutant que cette aide viendra "compléter les exonérations de la part patronale dont elles bénéficient déjà". Le dispositif se focalisera sur les liaisons internationales de transport de passagers mais ne s'appliquera toutefois pas aux compagnies exploitant des lignes placées sous le régime de la délégation de service public (DSP) qui ne pourront pas en bénéficier, pas plus que les opérateurs de croisière.

Versements à partir de juin

Pour Annick Girardin la ministre de la Mer, "le dispositif du net wage mis en place pour l’année 2021 témoigne de l’engagement du gouvernement pour la préservation d’une filière maritime stratégique, dans un contexte de forte concurrence européenne et internationale".

"Un dispositif venant s'ajouter à ceux mis en place par le Fontenoy du maritime"


Soulignant la nécessité de préserver la compétitivité des transporteurs maritimes, elle a indiqué que cette aide venait "s'ajouter aux dispositifs génériques que l’État a mis en place dans l’accompagnement des entreprises et aux réflexions plus globales menées dans le cadre du Fontenoy du maritime". Quant à Jean-Baptiste Djebbari ministre délégué chargé des Transports, il estime que le "net wage" constitue "une décision inédite de la part du gouvernement pour soutenir le secteur du transport maritime, préserver et développer l’emploi marin français". 

Selon lui, celui-ci participe à l'objectif de l'exécutif "d’accompagner l’ensemble du secteur des transports face aux conséquences économiques et opérationnelles liées à la crise sanitaire et à assurer son rebond en étant compétitif tout en luttant contre le dumping social au niveau européen dans les transports".

Le gouvernement étant en attente de l'approbation du "net wage" par la Commission européenne, son versement ne pourra démarrer qu'à compter du mois de juin, a indiqué le ministère. Et de souligner que toutes les modalités pour son obtention  seront bientôt mises en ligne sur son site. Des opérateurs tels que Brittany Ferries, mis en difficultés par la crise doivent déjà se réjouir.

Vincent Calabrèse

Jeudi 20 Mai 2021



Lu 799 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juillet 2021 - 14:48 L'Iran inaugure son nouveau terminal pétrolier

Mercredi 21 Juillet 2021 - 15:20 Brittany Ferries commande deux navires hybrides


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal