Nigeria : explosion d'un gazoduc attribuée aux rebelles du Delta



© NNPC
© NNPC
Un gazoduc a explosé dans le Sud-Est du Nigeria, région volatile qui a connu de nombreuses attaques au cours de l'année dernière menées par des groupes armés, a annoncé mardi 23 mai le porte-parole de la compagnie nationale des hydrocarbures. Cette nouvelle attaque, la première enregistrée depuis des mois, a été menée samedi 20 mai sur un gazoduc de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) près de Sanomi, dans les environs de Warri, capitale de l'État du Delta. "Cela nous a été confirmé, même par les riverains, qu'il s'agit d'un sabotage", a expliqué Violin Antaih. "Sur les photos de l'incident, on voit bien que le gazoduc a été coupé en deux. Si cela avait été une simple rupture, cela n'aurait pas eu cet effet", a-t-il ajouté. Les attaques sur les installations d'hydrocarbures ont été particulièrement fréquentes au cours de l'année 2016, mais le Delta avait connu une accalmie, suite aux négociations engagées entre Abuja et les représentants des communautés de la région, cœur pétrolier du Nigeria. Mardi 23 mai, les Vengeurs du Delta du Niger (NDA), très actifs en 2016 mais qui n'avaient pas fait parler d'eux depuis des mois, ont posté un message sur leur compte Twitter en italien : "la vittoria è nostra" (la victoire est à nous). L'armée nigériane a assuré qu'elle enquêtait. "Je suis informé de cet incident et nous travaillons à ce sujet. Une commission a été mise en place pour tenter d'en déterminer les circonstances", a expliqué le commandant Apochi Suleiman.
Dolapo Oni, analyste en énergie pour Ecobank à Lagos, se dit "inquiet" de cette nouvelle attaque, à une période où le Nigeria tente de sortir de la récession économique. "Ce message est sûrement pour faire savoir qu'ils sont de retour", ajoute le spécialiste. "Cela ressemble à une menace". Le Nigeria traverse actuellement une grave crise économique, due en partie à la chute des cours du baril, et aux attaques constantes de rebelles sur ses installations pétrolières, qui ont fait tomber la production à 1,4 million de barils par jour en 2016 (contre 2,5 millions il y a dix ans). Le président Buhari, actuellement à Londres pour recevoir un traitement médical, a d'abord répondu par la force, mais son vice-président, qui assure l'intérim du pouvoir à montrer des signes encourageants de dialogue avec les rebelles. Les groupes armés, nés au début des années 2000 pour demander une meilleure redistribution des ressources du pétrole dans le pays, avaient bénéficié de larges accords d'amnistie lors de la précédente administration de Goodluck Jonathan. À son arrivée au pouvoir en 2015, Muhammadu Buhari, musulman du Nord, avait promis d'y mettre fin, relançant de nouvelles violences. Le Sud-Est du Nigeria contient des réserves estimées à 70 milliards de barils en pétrole et gaz (parmi les dix plus grandes réserves mondiales), mais la région reste toujours sous-développée, après des décennies d'exploitation.

AFP

Mercredi 24 Mai 2017



Lu 455 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy