Nouveau délai pour finaliser la reprise d'Alitalia


Ferrovie dello Stato, principal candidat à la reprise d'Alitalia, va probablement demander un délai supplémentaire pour présenter son plan de sauvetage de la compagnie aérienne en difficultés, selon les médias italiens.


L'État italien peine à boucler le tour de table © Alitalia
L'État italien peine à boucler le tour de table © Alitalia
La date butoir pour présenter l'offre de reprise d'Alitalia était mardi 30 avril mais le Conseil d’administration du groupe ferroviaire italien Ferrovie dello Stato (FS) a fait savoir la veille qu'il avait examiné en séance "la question de la prolongation du délai dans le dossier Alitalia".
FS avait déposé fin octobre une offre de rachat de la compagnie aérienne, mais elle ne souhaite pas monter à plus de 30 % de son capital. L'entreprise publique de chemins de fer a engagé des discussions avec les compagnies aériennes américaine Delta et britannique Easyjet pour en faire des partenaires à ses côtés, mais EasyJet avait annoncé il y a quelques semaines qu'elle se retirait des négociations.

Un mois de plus

Outre les 30 % de FS, le Trésor italien prendrait 15 % (soit 45 % de participation publique) et Delta 15 %. Il manque donc encore un ou plusieurs partenaires pour les 40 % restants. Ceux-ci devaient être trouvés avant le 30 avril, délai fixé à FS par les administrateurs d'Alitalia pour présenter une offre liante.

"Une entrée en lice d'Atlantia compliquée à assumer"


Selon des informations de presse, Delta serait en contact sur ce dossier avec la compagnie chinoise China Eastern, et aurait aussi approché le groupe italien Atlantia, contrôlé par la famille Benetton. Mais l'entrée en lice de ce dernier pourrait être compliquée à assumer pour les responsables au pouvoir, alors qu'ils n'ont pas eu de mots assez forts contre le groupe après l'effondrement meurtrier cet été du pont de Gênes, dont Atlantia était le gestionnaire via Autostrade per l'Italia.
Selon le quotidien "La Repubblica", les administrateurs d'Alitalia pourraient accorder à FS un court délai qui n'irait pas au-delà des élections européennes de fin mai, "les tensions politiques possibles après le scrutin pouvant rendre le dossier encore plus complexe". Face à l'incertitude sur l'avenir de la compagnie et de ses salariés, les principaux syndicats du secteur des transports ont annoncé mardi une grève des pilotes et personnels navigants pour le 21 mai.
Alitalia, qui emploie quelque 11.000 salariés, a accumulé les pertes ces dernières années face à la concurrence des compagnies à bas coût. Jusqu'alors détenue à 49 % par Etihad Airways, elle a été placée sous tutelle en mai 2017, après le rejet par les salariés d'un plan de restructuration prévoyant 1.700 suppressions d'emplois.

AFP

Jeudi 2 Mai 2019



Lu 601 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy