Nouveau projet de terminal flottant GNL pour l'Allemagne


Un cinquième projet de terminal flottant d'importation de gaz naturel liquéfié a été annoncé le 1er septembre par le gouvernement allemand, avec la participation du français Engie, alors que le pays se démène pour tenter de remplacer le gaz russe.


© LNG Croatia
© LNG Croatia
L’Allemagne souhaite se doter d’un cinquième terminal flottant d'importation de gaz naturel liquéfié (GNL). Ce nouveau terminal aura "une capacité d'au moins cinq milliards de m³ par an et devrait être mis en service au quatrième trimestre 2023", selon le ministère de l'Économie.

Il sera réalisé par un conglomérat d'entreprises du secteur, composé du français Engie, du belge TES et de l'allemand Eon.
Ce navire FSRU (unité flottante de regazéification), loué par le gouvernement, sera installé dans le port de Wilhemshaven, sur la mer du Nord, où une installation similaire doit déjà entrer en fonction cet hiver.

"Nous réduisons la dépendance au gaz russe en construisant rapidement de nouvelles infrastructures", a expliqué le ministre de l'Économie, Robert Habeck. Il s'agit du cinquième projet d'installation de navire FSRU annoncé par le gouvernement depuis le début de la guerre en Ukraine fin février. S'y ajoutent deux autres projets portés par des entreprises privées.

Les deux premiers doivent démarrer leur activité en décembre et contribuer à atténuer le risque de crise énergétique en Allemagne cet hiver. Ces efforts "permettront, si tout se passe bien [...], de passer l'hiver sans trop de perturbations, mais il ne faut pas se méprendre, il ne s'agit pas d'un signal de détente, il y a toujours une grande tension et la nécessité d'économiser des quantités de gaz", a prévenu Robert Habeck.

Enveloppe de 3 milliards d’euros

La première économie européenne dépendait à 55 % de la Russie pour ses importations de gaz, avant la guerre en Ukraine.
Les terminaux de regazéification permettent d'importer du gaz naturel transporté par voie maritime sous forme liquide.
Contrairement à d'autres pays européens, l'Allemagne ne disposait jusque-là d'aucun équipement de ce type, ni en mer, ni à terre.
Ces nouveaux terminaux doivent permettre à Berlin de diversifier ses fournisseurs, en augmentant ses commandes depuis les États-Unis, le Qatar ou encore le Canada, grands producteurs de GNL.

Une enveloppe de près de trois milliards d'euros a été débloquée par Berlin pour la location d'unités flottantes FSRU.
Les méthaniers devraient notamment être amarrés à Brunsbüttel et à Stade, non loin de Hambourg, ainsi que dans la ville de Lubmin, au bord de la Baltique. Ensemble, les projets privés et publics couvriront "environ un tiers" de la demande totale de gaz de l'Allemagne, selon le ministère.

AFP

Vendredi 2 Septembre 2022



Lu 1585 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Septembre 2022 - 17:41 L'UMPF veut s'étoffer pour mieux convaincre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal