Nouveau trimestre déficitaire pour CMA CGM


Victime de la mauvaise santé du marché et de l'acquisition de Neptune Orient Lines (Nol), l'armateur français CMA CGM, numéro trois mondial du transport maritime conteneurisé, a une nouvelle fois plongé dans le rouge au troisième trimestre. L'apport d'APL, la filiale du groupe singapourien Nol, lui a toutefois permis d'achever le trimestre sur une croissance du nombre d'EVP transportés.


© GPMM
© GPMM
Après un deuxième trimestre déficitaire, le groupe français CMA CGM a essuyé une perte nette de 268 millions de dollars contre un bénéfice net de 51 millions de dollars au cours de la même période en 2015. Hors contribution du singapourien Nol, la perte nette du groupe s'élève à 202 millions de dollars, a précisé la direction du groupe.
CMA CGM a transporté au total 4,5 millions d'EVP, soit un bond de 35,8 % grâce à l'acquisition du groupe singapourien. À périmètre comparable, les volumes ont toutefois affiché un recul de 2,7 %, en raison de "la stratégie du groupe visant à privilégier les volumes offrant les meilleures contributions", explique la direction de l'armateur français.

"Des taux de fret demeurant encore historiquement bas"


La marge opérationnelle récurrente du groupe CMA CGM s'est établie à - 1,9 %, en dégradation par rapport au troisième trimestre 2015, où elle était de 4 % mais en légère amélioration par rapport au deuxième trimestre de l'année en cours (où elle s'élevait à - 2,3 %) .

Hausse du chiffre d'affaires due à l'acquisition de Nol

Quant au chiffre d'affaires, il s'est inscrit en hausse de 33,9 %, à 4,47 milliards de dollars, grâce à l'acquisition de Nol.
Le groupe indique par ailleurs qu'"au cours du trimestre, une opération de cession bail de conteneurs ("sale and lease-back") a été mise en œuvre et a permis de lever près de 580 millions de dollars affectés au refinancement du crédit d'acquisition de Nol". Son remboursement a été complété par la mise en place d'un "programme de titrisation de créances" pour près de 260 millions de dollars en fin de trimestre. "Ce crédit a été intégralement refinancé par anticipation ce jour grâce à deux opérations de "sale and lease-back" portant sur 11 navires finalisées le 16 novembre dernier pour un montant de 880 millions de dollars environ", ajoute le groupe.
Un plan d'"amélioration de la performance opérationnelle", baptisé Agility et lancé le 1er juillet, a pour objectif de réaliser 50 millions de dollars d'économies par mois, soit un total de 1 milliard d'euros à fin 2017. Le groupe indique être "en ligne" avec cet objectif.
La compagnie a récemment annoncé qu'elle prendrait la part la plus importante (avec 119 navires, soit 35 % de la capacité totale) de Ocean Alliance, un des futurs accords opérationnels. Conclue avec Cosco Container Lines, Evergreen Line et OOCL le 3 novembre à Shanghai, cette alliance devrait entrer en vigueur en avril 2017, une fois le feu vert des autorités réglementaires obtenu.

Le secteur du transport maritime de ligne régulière a continué de souffrir au troisième trimestre, avec des taux de fret en "légère amélioration mais demeurant encore historiquement bas", selon le groupe. Le numéro un mondial, le danois Maersk Line, a d'ailleurs vu son bénéfice net diminuer de près de 50 % pour des raisons conjoncturelles identiques.

Vincent Calabrèse

Mardi 22 Novembre 2016



Lu 1122 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse