Nouvel appel à candidatures pour deux lignes maritimes Corse-continent


L'Assemblée de Corse a approuvé le lancement d'un nouvel appel à candidature pour les liaisons maritimes entre Marseille et les ports corses de Propriano et Porto-Vecchio jusqu'à fin 2020, après l'échec de l'attribution de la délégation de service public.


Pour le fret, le besoin pour la ligne Marseille-Porto-Vecchio est en hausse de 36,7 % © CCI Corse du Sud
Pour le fret, le besoin pour la ligne Marseille-Porto-Vecchio est en hausse de 36,7 % © CCI Corse du Sud
Un nouvel appel à candidatures pour deux lignes maritimes Corse-continent a été approuvé par l'Assemblée de Corse jeudi 9 janvier. Elles concernent les liaisons entre Marseille et les ports de Propriano et Porto-Vecchio.
Pour les trois autres lignes permettant de relier de manière régulière la Corse au continent – Ajaccio-Marseille, Bastia-Marseille et l'Île-Rousse-Marseille –, la compagnie maritime Corsica Linea avait obtenu en juin 2019 une DSP transitoire.
Dans la DSP précédente, Corsica Linea, ex-SNCM détenue par un consortium d'entreprises corses, et La Méridionale, appartenant au groupe logistique Stef, s'étaient alliées et se partageaient les cinq dessertes.
La Méridionale, aujourd'hui écartée de la DSP provisoire pour trois des cinq lignes, avait fait plusieurs recours en justice, mais avait été déboutée. Un préavis de grève du syndicat des travailleurs corses (STC) et de la CFTC de la compagnie a été déposé pour jeudi pour notamment demander à la direction de clarifier ses projets pour les futures dessertes corses.
Selon le rapport du conseil exécutif corse, les compagnies Corsica Ferries, Corsica Linea et La Méridionale ont candidaté pour la DSP Porto-Vecchio-Marseille et Propriano-Marseille.
Pour la première ligne, seule l'offre de La Méridionale a été considérée "régulière" mais le montant de compensation financière demandé par la compagnie pour ce service public a été jugé "surévalué".
Pour la ligne Marseille-Propriano, l'offre de Corsica Ferries était la mieux notée des trois. Néanmoins, "il est apparu postérieurement à (...) la date limite de remise des offres, fixée au 2 septembre 2019, que le besoin de service public lié à la desserte" avait "évolué", note le rapport.
Ainsi, pour la ligne Marseille-Porto-Vecchio, "52.300 passagers" supplémentaires doivent être transportés pour 2020. Pour le fret, le besoin pour la ligne Marseille-Porto-Vecchio est en hausse de 36,7 % et en baisse de 31,9 % pour la ligne Marseille-Propriano.

Une société d'économie mixte dès le 1er janvier 2021

Ces nouveaux besoins "justifient ainsi incontestablement le classement sans suite de la procédure et sa relance sur la base" de ces besoins, selon le conseil exécutif corse.
Une nouvelle procédure d'attribution, pour une durée de huit mois entre mai et décembre 2020, est donc relancée.
Des conventions provisoires doivent être signées pour trois mois entre le 1er février et le 1er mai pour maintenir la continuité du service public de desserte maritime de Porto-Vecchio et Propriano.
Ensuite, à partir du 1er janvier 2021, une société d'économie mixte doit être créée pour gérer le transport maritime entre les cinq ports corses et Marseille pour sept ans.

AFP

Vendredi 10 Janvier 2020



Lu 634 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy