Numérique : les chargeurs sont sous-équipés


La transition numérique de la fonction transport chez les chargeurs peine à décoller selon le Digital Transport Club. Une première étape recommandée par ce dernier est le déploiement de solutions simples avec retour sur investissement rapide.


© Franck Badaire
© Franck Badaire
Par mail, téléphone voire fax, les échanges des chargeurs avec leurs transporteurs seraient manuels à plus de 90 %. Tel est le constat dressé par le Digital Transport Club lors d’un webinaire organisé le 17 juin. "Seuls 10 % des chargeurs français sont équipés de TMS pour gérer et piloter leurs transports ; la plupart utilisant Excel", rapporte Jean-Christophe Cuvelier.

"Seuls 10 % des chargeurs français sont équipés de TMS pour gérer et piloter leurs transports"


Pour expliquer cette situation, le directeur général de l’éditeur MyTower évoque "la complexité de la fonction transport due par exemple, à la diversité des modes, des offres des transporteurs ou des opérations associées. Cette complexité est souvent mal appréhendée par les chargeurs". Si le TMS est présenté comme un moyen de réduire cette complexité, le Club créé par sept entreprises* reconnaît que sa mise en œuvre rencontre "plusieurs freins : résistance au changement, fonctionnement en silos, manque de temps, de ressources ou de données pertinentes".

L'exemple de Kimberly Clark

La numérisation de la fonction transport des chargeurs "peut se faire par étapes en revanche et commencer par des solutions simples, ciblées sur des enjeux précis, avec retour sur investissement rapide", défend Jean-Christophe Cuvelier. Cette approche a été menée par Kimberly Clark, spécialisé dans la production et la distribution de produits d’hygiène à base de papier. "Depuis un an, nous utilisons la plateforme collaborative Opalean pour la gestion des palettes avec nos transporteurs", explique son directeur logistique Europe du Sud Hugues de Villenaut. "D’un poste à temps complet, cette gestion est réalisée désormais une fois par semaine avec une meilleure visibilité des mouvements et une fiabilité des informations. Depuis un an, nous n’avons pas acheté de nouvelles palettes pour reconstituer notre parc".

Opalean permet de gérer tous les emballages consignés. "Son déploiement dure deux à quatre semaines selon l’activité du client, le nombre de sites et de transporteurs à intégrer", précise Thierry Sustar. Pour son directeur commercial, jusqu’à 15 % des palettes "échanges" seraient perdues chaque année. "Sachant qu’une palette coûte entre six à sept euros, le retour sur investissement de notre solution est donc très rapide en plus du temps gagné à les gérer".

*Xeneta, TK Blue, Shippeo, Buyco, Sennder, MyTower, Opalean

Érick Demangeon

Mercredi 30 Juin 2021



Lu 1203 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal