OTRE : "Réaliser un audit financier avant toute nouvelle fiscalité"


Paquet Mobilité et détachement des personnels à l’échelle de l’Europe, fiscalité et impact des plateformes d’intermédiation au plan national, en 2018, l’OTRE identifie plusieurs dossiers à forts enjeux pour le pavillon routier français. Face au manque d’attractivité du secteur, l’organisation fait le vœu d’une profession plus unie.


© Renault Trucks
© Renault Trucks
Depuis l’abandon de l’écotaxe, les transporteurs routiers acquittent 4 centimes d’euros à chaque litre de carburant consommé. "Malgré sa vocation initiale, ce versement n’alimente pas le financement des infrastructures. Du coup, le sujet est de nouveau à l’ordre du jour", déplore Aline Mesples.

Aline Mesples, présidente de l’OTRE lors de sa cérémonie des vœux le 17 octobre à Paris © OTRE
Aline Mesples, présidente de l’OTRE lors de sa cérémonie des vœux le 17 octobre à Paris © OTRE
Avant tout nouveau projet de taxation, la présidente de l’OTRE pose des préalables dont la "réalisation d’un audit financier". Son but : préciser les contributions financières du mode routier et objectiver le débat sur ses coûts externes. "Cette réflexion doit être élargie aux conditions d’accès au réseau concédé, aux interdictions de circuler, à tous les véhicules, étrangers compris, et à toutes les motorisations". Avec un produit "destiné aux infrastructures routières en priorité", son application supposerait "la suppression des 4 centimes d’euros versés actuellement par les transporteurs".

Échéances européennes

Jusqu’à l’été, le paquet Mobilité et le détachement des personnels dans le transport routier seront au cœur des négociations européennes. Face aux États d’Europe de l’Est et de la péninsule Ibérique pour une plus grande libéralisation, l’OTRE rejoint la position de la France pour un cabotage encadré "respectant, a minima, les conditions existantes" avec application des règles sur le détachement. Celles-ci devraient s’appliquer aussi aux transports internationaux sauf transfrontaliers, selon l’organisation dénonçant le rôle actuel des sociétés d’intérim dans la promotion du détachement en Europe.
S’agissant du repos hebdomadaire pris en cabine, Aline Mesples salue l’interdiction confirmée le 20 décembre par la Cour européenne de justice, tout comme la décision du gouvernement français de lancer une mission sur les véhicules utilitaires légers. Confiée au député de la Sarthe Damien Pichereau, elle vise à proposer des mesures de régulation applicables aux VUL, étrangers en particulier, d’ici fin mars.

Plateformes d’intermédiation

Devant l’explosion du e-commerce, Aline Mesples s’inquiète des conséquences des messages véhiculés par certains sites marchands "faisant croire à la gratuité du transport". Elle critique aussi "l’ubérisation" dans la distribution urbaine "à l’origine de conditions de travail déplorables et d’une concurrence déloyale vis-à-vis des PME-TPE du transport et de courses. Aux façades respectueuses, de grands groupes profitent de cette situation au travers de la sous-traitance", lâche-t-elle citant le cas de filiales du groupe La Poste.

"Boycotter les plateformes d'intermédiation"


Les plateformes d’intermédiation l’interpellent également : "Si elles interviennent en qualité de commissionnaire, elles doivent endosser ce statut et en respecter les obligations". Dans l’immédiat, l’OTRE demande aux transporteurs de les boycotter et de rester vigilants sur la propriété de leurs données.

Avancer de façon unie

Face à ces enjeux, l’organisation demande à l’État et aux régions, via leurs Dreal et Direccte, "de relancer leur politique de contrôles". Pour accompagner les transporteurs dans la transition énergétique, "un soutien plus clair et équitable" est attendu à toutes les échelles territoriales, ainsi qu’une étude de la part du Comité national routier sur le modèle économique des véhicules GNV. Au lendemain des résultats sur la représentativité des syndicats du secteur, l’OTRE revendique enfin la place qui lui est due dans ses organes paritaires et outils, comme l’AFT. Un moyen pour la profession d’avancer unie face à d’autres défis tels que la pénurie de main-d’œuvre ou l’avenir du congé de fin d’activité.

Érick Demangeon

Vendredi 19 Janvier 2018



Lu 706 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy