Ordonnances travail : les routiers ne doivent pas s'inquiéter



© Renault Trucks
© Renault Trucks
Les routiers "n'ont aucune raison de s'inquiéter" sur l'impact des ordonnances travail sur leurs temps de pause ou de repos, a déclaré mercredi 20 septembre la ministre chargée des Transports, Élisabeth Borne sur RTL. "J'entendais l'autre jour un chauffeur qui pensait que les ordonnances travail allaient remettre en cause ses temps de pause et ses temps de repos. Il n'en est pas question", a déclaré Élisabeth Borne, qui reçoit mercredi à son ministère des organisations syndicales de transporteurs routiers. Les temps de pause et de repos sont "fixés dans le Code des transports pour des raisons de sécurité" et les ordonnances travail "ne les remettent absolument pas en cause", a affirmé la ministre. Le renforcement des accords d'entreprise prévu par les ordonnances ne doit pas inquiéter les routiers, a-t-elle assuré. "Tout ce qui renvoie à des enjeux de sécurité dans les transports ne se négociera pas au niveau des entreprises", a-t-elle ajouté. Les syndicats routiers CFDT et CFTC ont déjà organisé lundi 18 septembre des rassemblements et barrages à Paris et en régions pour protester contre les ordonnances, qualifiées de "catastrophe sociale" pour la branche.

"Les poids lourds en transit doivent payer"

Une contribution des poids lourds au financement des infrastructures de transports va être étudiée dans le cadre des Assises de la mobilité, a indiqué mardi 19 septembre Élisabeth Borne, qui refuse le retour d'une écotaxe. "C'est clairement une réflexion qui va être menée dans le cadre des Assises. Et, je le dis parce que je sais que c'est un sujet assez réactif pour nos amis du transport routier, évidemment ils seront associés à cette réflexion, il faut qu'on trouve ensemble la bonne façon de les faire contribuer", a précisé la ministre, en marge du lancement des Assises de la mobilité. Élisabeth Borne a précisé "avoir dit clairement que nous n'allions pas remettre en place une écotaxe, on est un certain nombre à avoir en tête que ça ne s'est pas bien passé, ça n'avait pas bien été compris". "Et en même temps, je crois aussi que tout le monde peut s'étonner de voir des files de poids lourds qui traversent le pays, qui du coup génèrent un besoin d'infrastructures, posent aussi des problèmes de sécurité routière et qui, aujourd'hui, parce qu'ils font le plein chez nos voisins, ne participent pas du tout au financement des infrastructures", a-t-elle ajouté. Interrogée sur la possibilité d'une nouvelle écotaxe, dispositif abandonné par le précédent gouvernement, la ministre avait répondu, dans une interview au "Journal du dimanche" : "Il faut réfléchir à des ressources nouvelles comme, par exemple, trouver une façon de faire payer les poids lourds qui transitent par notre réseau sans participer à son financement". Le sujet avait été remis sur la table début juillet, lorsqu'Élisabeth Borne avait déjà jugé nécessaire de "réfléchir à une façon de faire payer les poids lourds".

AFP

Mercredi 20 Septembre 2017



Lu 286 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy