Ouverture de l’hôtel logistique multimodal de Chapelle International


Relié par fer à Dourges et au port de Bruyères-sur-Oise, l’hôtel logistique multimodal de Chapelle International répond aux enjeux de mobilité urbaine de Paris. À plein régime, l’installation recevra jusqu’à quatre trains entiers par jour supprimant sur les routes l’équivalent de 44.000 camions par an.


Inauguration de l’hôtel logistique multimodal de Chapelle International le 8 juin en présence d’Anne Hidalgo, maire de Paris, et Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports © JPG
Inauguration de l’hôtel logistique multimodal de Chapelle International le 8 juin en présence d’Anne Hidalgo, maire de Paris, et Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports © JPG
Projet de longue haleine instruit et réalisé sur une décennie pour un investissement de 65 millions d’euros, l’hôtel logistique multimodal de Chapelle International a été inauguré le 8 juin par Anne Hidalgo, maire de Paris, et Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports.

Terminal ferroviaire urbain de l’hôtel logistique multimodal de Chapelle International © JPG
Terminal ferroviaire urbain de l’hôtel logistique multimodal de Chapelle International © JPG
Aménagé sur un ancien site ferroviaire de 7 hectares, ce nouvel outil est le résultat d’une collaboration entre SNCF Immobilier et Sogaris Paris, filiale du groupe Sogaris, Haropa-Ports de Paris et la Caisse des dépôts. S’étendant sur 44.000 m2 et long de 400 mètres, l’originalité logistique de l’installation est son terminal ferroviaire urbain de plus de 15.000 m2. Raccordé au faisceau de la gare du Nord, il est capable de recevoir jusqu’à quatre trains entiers par jour chargés de caisses mobiles.

Pôle de transit

En provenance des plateformes logistiques de Dourges et de Bruyères-sur-Oise voire de Mitry-Mory et du Havre dans un second temps, ces navettes seront déchargées sur le terminal au moyen de deux portiques et de ponts roulants. Les caisses, dont l’empotage sera réalisé au départ, seront directement transbordées sur des véhicules propres électriques, hybrides ou fonctionnant au gaz ou au biogaz qui assureront la distribution sur les derniers kilomètres. Sur ce schéma, "ce sont 500 camions chaque jour, 44.000 par an, qui vont s’évaporer des routes de Paris et de l’Île-de-France grâce au rail", déclare Anne Hidalgo. Soit une réduction attendue de plus de 1.500 tonnes d’émissions de CO2 par an.

D’autres projets en cours

À cette plateforme de transit multimodale, le sous-sol de l’hôtel est dévolu sur 5.000 m2 aux activités logistiques et de distribution de l’enseigne Metro ainsi qu’à la création d’un datacenter au service de la ville de Paris et des hôpitaux de Paris (AP/HP). L’énergie de ce datacenter sera utilisée pour chauffer le bâtiment et les logements à proximité. D’un hectare environ, sa toiture gérée par la ville de Paris est dédiée à l’agriculture urbaine et à l’aménagement de terrains de sport.

"Une réduction attendue de plus de 1.500 tonnes d’émissions de CO2 par an"


Sur ce modèle, d’autres hôtels logistiques sont en projet. Trimodal puisque bordant la Seine, le premier sera construit par Sogaris à Bercy-Charenton dans le cadre du concours "Inventons la métropole du Grand Paris". Un second est également envisagé sur le site des Ardoines dans le cadre d’un projet porté par Sogaris et la société du Grand Paris.

Érick Demangeon

Mardi 12 Juin 2018



Lu 782 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy