P&O Ferries : reprise imminente du trafic entre Douvres et Calais


La compagnie de ferries P&O prévoit de reprendre le trafic entre Douvres et Calais après une longue interruption à la suite du scandale d'un licenciement massif de marins, tandis qu'un de leurs navires a connu un problème mécanique en mer.


© Port of Dover
© Port of Dover
Le ferry "European Causeway" de la compagnie P&O Ferries, qui assure la liaison entre Cairnryan (Écosse) et Larne (Irlande du Nord), a connu un "problème mécanique temporaire", mais "poursuit à présent son trajet vers le port de Larne avec ses propres moyens de propulsion", a indiqué un porte-parole de la compagnie britannique, précisant que les remorqueurs restent néanmoins mobilisés.
Aucun blessé n'a été signalé, selon la compagnie. Trois navires des secours en mer ont été déployés. Le vaisseau concerné fait partie de ceux qui avaient été un temps maintenus à quai ces dernières semaines par les autorités maritimes britanniques pour raison de sécurité.

Cet incident intervient le jour même où le groupe, filiale du groupe émirati DB World, prévoit, selon une source de l'entreprise, de reprendre les liaisons transmanche, peut-être dès le 27 avril 2022 pour le fret, et la semaine suivante pour les voyageurs.
Le trafic restera toutefois inférieur à la normale avec un seul navire, car trois autres sont encore immobilisés par les autorités britanniques pour des raisons de sûreté, d'après cette source.

Sur les autres routes du groupe, notamment entre Hull (nord-est) et Rotterdam (Pays-Bas) ou Liverpool (nord-ouest) et Dublin, le service est quasi normal, a précisé la source.

Problèmes de sécurité

P&O Ferries avait suspendu son trafic entre Calais et Douvres depuis l'annonce le 17 mars du licenciement brusque, sans préavis au mépris de la loi, de 800 employés sur ses bateaux, remplacés par des contractuels aux conditions bien moins avantageuses.
Le navire "Spirit of Britain" a été immobilisé par les autorités maritimes britanniques le 12 avril après la découverte d'infractions aux règles de sécurité, mais cette astreinte a été levée le 22 avril.

Le directeur général de l'entreprise, Peter Hebblethwaite, a dit aux parlementaires britanniques en mars que la paie moyenne des nouveaux employés externalisés serait de 5,50 livres par heure en moyenne, alors que le salaire minimum au Royaume-Uni est de 9,50 livres par heure.

Peter Hebblethwaite affirme toutefois que c'est permis par la réglementation maritime internationale dont dépendent selon lui les employés des navires de P&O sur les lignes internationales. Le gouvernement a dit engager des poursuites contre P&O, l'accusant d'avoir violé la loi avec ses licenciements secs, qui ont suscité beaucoup d'émotion au Royaume-Uni.

Le secrétaire aux Transports, Grant Shapps, a aussi affirmé vouloir travailler avec d'autres pays européens, notamment la France, à la mise en place d'un salaire minimum sur les trajets maritimes internationaux en Europe.

AFP

Mercredi 27 Avril 2022



Lu 2030 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal