Palettes et conteneurs, les ULD les plus courantes


Le conditionnement et la manutention du fret sont des maillons essentiels dans la chaîne d’un transport rapide. Le conditionnement en unités complètes chargées à bord des avions ou sa réception au déchargement et son déconditionnement avant distribution se font de plus en plus dans des centres de fret dédiés, sur le modèle développé par les expressistes. Le fret aérien se heurte à deux contraintes majeures. La première est technique : elle consiste à préparer la marchandise de façon à ce qu’elle voyage dans des conditions de sécurité optimales. La seconde, économique, réside dans une exploitation rentable de l’espace de façon à rendre le transport moins coûteux. Ces contraintes ont trouvé une solution dans différentes techniques comme la palettisation et la conteneurisation.


Palettes et conteneurs constituent des unités de charge ou de chargement, plus couramment désignées sous l’acronyme anglais ULD (Unit Load Device). L’idée est de constituer un regroupement de colis isolés de façon à pouvoir procéder à une seule opération de manutention. Ces techniques sont particulièrement adaptées à l’organisation en hubs, qui structure le fret aérien. Ces unités de chargement sont en effet prévues pour épouser les arrondis des soutes ou de la cabine des avions dans lesquels elles sont chargées et ont fait l’objet d’une normalisation en ce qui concerne les dimensions. Cette normalisation permet, dans de nombreux cas, sans reconditionnement des marchandises, de changer de type d’avion ou de mode de transport lorsque cela est nécessaire pour l’acheminement du fret jusqu’à sa destination finale. Le transport par avion présente de faibles risques de détérioration de la marchandise, ce qui autorise un conditionnement léger. Il faut cependant tenir compte de la pression atmosphérique régnant à bord des avions de ligne pour éviter, par exemple, l’éclatement des sacs plastique contenant de l’air. Indépendamment des colis exceptionnellement volumineux ou des masses indivisibles (vrac), les autres marchandises (general cargo) sont donc transportées en unités de chargement, de toutes tailles, que sont les palettes et conteneurs. Les palettes les plus courantes sont dites 10 pieds. Elles ont une longueur de 318 centimètres. Les largeurs des palettes sont de 153, 224 ou 244 centimètres. Les conteneurs ont également 10 pieds de longueur ou la moitié. Les largeurs sont également de 153, 224 ou 244 centimètres. 95 % des expéditions vers l’Europe se font par conteneur. Les ULD sont en outre soumises à une réglementation précise. Chaque type est désigné par un nom de code international délivré par l’Iata pour permettre leur identification : PAG, AKE, AAU, etc. Chaque ULD doit donc porter de façon visible son identifiant, composé de son nom (AKE, etc.) suivi de 4 ou 5 chiffres puis du code Iata de la compagnie. Par ailleurs, les ULD sont aussi souvent désignées dans les documentations techniques par un code propre au marché domestique américain.

1. Les différents types de palettes
La palette est une petite plateforme en bois sur laquelle la cargaison est empilée pour le stockage ou pour le transport. Dans l’aérien, les palettes sont en alliage d’aluminium, au double avantage de la résistance et de la légèreté. Après empotage (opération de chargement de marchandises) sur la palette, les marchandises sont recouvertes d’un film plastique ou d’un filet arrimé à la palette par des crochets pour les fixer.

PAG
Désignée sous l’appellation “88 Inch Pallet” du fait de ses mesures anglo-saxonnes (88 pouces de large), la PAG est le modèle le plus courant. Chargeable en pont supérieur de l’ensemble des cargos en service, elle est également acceptée en soutes des versions passager. Elle constitue le modèle standard de la palette 10 pieds.
• Dimensions : Long. 317,5 cm x Larg. 223,5 cm
• Charge utile (masse maximale que peut supporter l’ULD) : 4 600 kg
• Volume utile (volume maximal utilisable en chargeant une palette sur sa plus grande hauteur d’utilisation) : entre 10,5 et 18,9 m selon les types
• Compatibilité : B747F, B747, A340, A330, B777
 
PMC/M5
Désignée sous l’appellation “96 Inch Palett” (96 pouces de large), elle propose une version élargie de la précédente. Elle est chargeable en pont supérieur sur certains cargo et en soutes sur les plus gros porteurs.
• Dimensions : Long. 317,5 cm x Larg. 244 cm
• Charge utile : 6 800 kg
• Volume : entre 11,5 et 20,8 m3 selon les types
• Compatibilité : B747F, B747, A340, A330, B777

PGA/PGF (M2) 
Cette palette de 20 pieds n’est chargeable que sur le B747F, grâce à sa porte de nez.
• Dimensions : Long. 606 cm x Larg. 244 cm
• Charge utile : 13 600 kg
• Volume : entre 32 et 38,7 m3 selon les types
• Compatibilité : B747F
PZA/PRA
Palette “95 Inch Palett”, ce modèle de 20 pieds n’est également chargeable que sur les B747F.
• Dimensions : Long. 498 cm x Larg. 244 cm
• Charge utile : 7 400 kg
• Volume : entre 26 et 31,8 m3 selon les types
PLB (LD5/LD11)
• Dimensions : Long. 317,5 cm x Larg. 153,4 cm
• Charge utile : 3 175 kg
• Volume : 6,8 m3
• Palette compatible sur les A340 et A330
PNA
• Dimensions : Long. 243,8 cm x Larg. 156,2 cm
• Charge utile : 2 451 kg
• Volume : 10,7 m3
• Palette compatible sur les B767


PKC
• Dimensions : Long. 156 cm x Larg. 153,4 cm
• Charge utile : 1 135 kg
• Volume : 3,5 m3
• Palette compatible sur les A320/A321
 
2. Les différents types de conteneurs
Avec la palette, le conteneur est l’unité de chargement de base. À l’inverse de la palette, le conteneur, en alliages d’aluminium, est fermé. Il en existe plusieurs types : les plus grands, exclusivement embarqués sur avion cargo, sont de 16 mètres ; les conteneurs embarqués dans les soutes des avions passagers mesurent, eux, 4 mètres. Certains d’entre eux sont spécialisés : isothermes ou réfrigérants, stalles à chevaux, stalles à bétail, bacs à viande, conteneurs sécurisés, conteneurs à stabilisateur, etc.

 

Conteneur AKE (LD3)
Modèle le plus courant parmi les conteneurs de fret aérien, il est accepté par les soutes de tous les long-courriers dans lesquels il est prévu pour être chargé sur deux rangées. Il est également compatible avec tous les freighters, quelle que soit leur capacité.
• Base : 145 cm x 147 cm
• Hauteur : 160 cm
• Sommet : 145 cm x 192 cm
• Hauteur du pan coupé : 104 cm
• Volume : 4,3 m3
• Poids maximal : 1 587 kg
Compatibilité avec la plupart des gros porteurs
Conteneur AKC (LD1)
Modèle rectangulaire adapté aux soutes des gros porteurs uniquement.
• Dimensions : Long. 220 cm x Larg. 140 cm x Hauteur 155 cm
• Charge utile : 1 400 kg
• Volume : 5 m3
Conteneur AKH
Plus petit des modèles courants de conteneurs aériens, ce modèle a été développé pour permettre la conteneurisation du fret dans les soutes des court-courriers de la famille des A320, dont il épouse la forme.
• Dimensions : Long. 156 cm x Larg. 153,4 cm x Hauteur 114 cm
• Charge utile : 1 135 kg
• Volume : 3,5 m3
Conteneur AKN
• Dimensions : Long. 156 cm x Larg. 153,4 cm x Hauteur 160 cm
• Charge utile : 1 587 kg
• Volume : 3,9 m3
Modèle compatible sur les A340, A330 et B747

Conteneur AMA (M1)
Plus grand des conteneurs aériens d’usage courant, ce modèle n’est chargeable que sur le pont supérieur des B747. L’AMJ est un module aux caractéristiques compatibles, mais à la forme modifiée pour être chargeable sur les MD-11F.
• Dimensions : Long. 317,5 cm x Larg. 244 cm x Hauteur 244 cm
• Charge utile : 6 800 kg
• Volume : 15,7 m3
Conteneur AAP/AA2 (LD9)
• Dimensions : Long. 317,5 cm x Larg. 223,5 cm x Hauteur 162,5 cm
• Charge utile : 4 625 kg
• Volume : 9,8 m3
Modèle chargeable sur les B747F, B747, A340, A330 et B777

Conteneur AMP (LD9)
• Dimensions : Long. 317,5 cm x Larg. 244 cm x Hauteur 162,5 cm
• Charge utile : 6 800 kg
• Volume : 10,8 m3
Modèle chargeable sur les B747F, B747, A340, A330 et B777
Conteneur DPE/DPN (LD2)
Ce modèle de petit conteneur destiné à être chargé sur deux rangs a été développé pour les soutes des familles B767 et B777.
• Dimensions : Long. 110 cm bas/148 cm x Larg. 140 cm x Hauteur 145 cm
• Charge utile : 1 120 kg
• Volume : 3,5 m3
Conteneur AAU (LD29)
Plus grand modèle de conteneur de soute existant, il n’est chargeable que sur les B747.
• Dimensions : Long. 305 cm bas / 465 cm x Larg. 215 cm x Hauteur 150 cm
• Charge utile : 5 700 kg
• Volume : 14 m3
3. Les ULD spécialisées
Il existe de nombreux dérivés d’ULD dédiés à des cargaisons nécessitant un traitement particulier. Les plus couramment utilisés sont les conteneurs isothermes (codes Iata JPP), à température dirigée (codes Iata RKN, RAP, RMP) et les stabilisateurs (codes Iata UMC, UAP, etc.). Ils sont dédiés aux produits agroalimentaires, chimiques et pharmaceutiques. Les stalles sont des dérivés de palettes ou de conteneurs, dédiées au bétail ou aux chevaux. Elles sont de plusieurs types (codes Iata HMA, KMP, HMC, etc.) et d’un usage courant sur certaines liaisons.



         < Fiche précédente     l     Sommaire général     l     Sommaire de section     l     Fiche suivante > 


Tags : a320, a320/a321, a321, a330, a340, aap/aa2, aap/aa2 (ld9), aau, aau (ld29), acheminement, acheminement aérien, acheminement du fret, akc, akc (ld1), ake, ake (ld3), akh, akn, ama, ama (m1), amj, amp, amp (ld9), avion, avion cargo, avion passagers, b747, b747f, b767, b777, bétail, cabine, cargaison, cargo, centre de fret, chevaux, code, code iata, code iata hma, code iata hmc, code iata jpp, code iata kmp, code iata rap, code iata rkn, code iata rmp, code iata uap, code iata umc, colis, compagnie, compagnie aérienne, conditionnement, conditionnement en unités complètes, conditionnement léger, conteneur, conteneur aap/aa2, conteneur aap/aa2 (ld9), conteneur aau, conteneur aau (ld29), conteneur akc, conteneur akc (ld1), conteneur ake, conteneur ake (ld3), conteneur akh, conteneur akn, conteneur ama, conteneur ama (m1), conteneur amp, conteneur amp (ld9), conteneur aérien, conteneur dpe/dpn, conteneur dpe/dpn (ld2), conteneur isotherme, conteneur isotherme (codes iata jpp), conteneur stabilisateur, conteneur stabilisateur (codes iata umc/uap), conteneur à température dirigée, conteneur à température dirigée (codes iata rkn/rap/rmp), conteneurisation, conteneurisation du fret, court-courrier, distribution, dpe/dpn, dpe/dpn(ld2), déchargement, déconditionnement, empotage, expressiste, freighters, fret, fret aérien, fret aérien pratique, general cargo, gros porteur, hma, hmc, hub, iata, kmp, long-courrier, manutention, manutention du fret, marchandise, marché américain, marché domestique, masse indivisible, md-11, mode de transport, normalisation, opération de chargement de marchandises, opération de manutention, pag, palette, palettisation, pga/pgf, pga/pgf (m2), pkc, plate-forme, plb, plb (ld5/ld11), pmc/m5, pna, pont supérieur, pression atmosphérique, produits agroalimentaires, produits chimiques, produits pharmaceutiques, pza/pra, rap, reconditionnement, reconditionnement des marchandises, rkn, rmp, réglementation, soute, stalle, stockage, sécurité, sécurité aérienne, sécurité-sûreté, transport, transport aérien, transport rapide, uap, uld, uld spécialisée, umc, unit load device, unité de charge, unité de chargement, version passager, vrac





     

1. LE FRET AÉRIEN, UN SECTEUR-CLÉ DE L’ÉCONOMIE MONDIALE | 2. LA CHAÎNE DES ACTEURS DU FRET AÉRIEN | 3. LES TRANSPORTEURS AÉRIENS : DES STRATÈGES INTERNATIONAUX | 4. CODAGE ET DÉCODAGE DES COMPAGNIES AÉRIENNES | 5. QUELS APPAREILS POUR LE TRANSPORT AÉRIEN DE FRET ? | 6. LE CONDITIONNEMENT ET LA MANUTENTION DU FRET AÉRIEN : DES ÉTAPES DÉCISIVES | 7. LES AÉROPORTS DE FRET : UNE ORGANISATION MONDIALE EN HUBS | 8. CODAGE ET DECODAGE INTERNATIONAL DES AÉROPORTS | 9. LES DISPOSITIONS DES CONVENTIONS INTERNATIONALES RELATIVES AU FRET AÉRIEN | 10. LES DOCUMENTS DE TRANSPORT AÉRIEN : DU PASSEPORT À LA FACTURE | 11. LA TARIFICATION DANS LE TRANSPORT AÉRIEN | 12. LES INCOTERMS® 2010 DÉFINISSENT DES RESPONSABILITÉS | 13. LES MATIÈRES DANGEREUSES, DENRÉE RARE DANS L'AÉRIEN | 14. LES ÉTIQUETTES DE RISQUE | 15. LA SÛRETÉ AÉRIENNE S'ORGANISE EN AMONT | 16. LA SECURITÉ AÉRIENNE MONDIALE EN CHANTIER | 17. LES RÈGLES DE L'ASSURANCE AVIATION





 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy