Papeete : la dynamique économique atténue la baisse du trafic


À l’exception des importations de ciment, l’ensemble des trafics du Port autonome de Papeete a diminué en 2020 : une perte de tonnage de 8 % pour le port de la Polynésie française, et même de 26 % pour les rares trafics export. Les études sur l’approfondissement de la passe sont bouclées.


© Port autonome de Papeete
© Port autonome de Papeete
À l’exception des importations de ciment, l’ensemble des trafics du Port autonome de Papeete a diminué en 2020 : une perte de tonnage de 8 % pour le port de la Polynésie française, et même de 26 % pour les rares trafics export. Les études sur l’approfondissement de la passe sont bouclées.

L’année 2020 a été marquée pour le Port autonome de Papeete par un recul de 8 % des échanges internationaux, avec 875.399 tonnes de marchandises manutentionnées. Les importations représentent près de 97 % du trafic et le déséquilibre de la balance commerciale polynésienne s’est encore accru puisque les sorties (28.818 tonnes) ont chuté de 26 % par rapport à 2019.
Il en est de même pour les conteneurs dont le trafic global (80.103 EVP) a diminué de 10 % tandis que le nombre de pleins à l’embarquement a baissé de 32 %.

"Papeete joue un rôle logistique pour la pêche internationale"


"Le nombre moyen d’EVP débarqués par escale en 2020 s’est établi à 295 EVP, soit une hausse de 7 % par rapport à 2019, principalement en raison d’un nombre d’escales des navires de commerce moins important en 2020 (138 escales) comparativement à l’année précédente (165 escales)", note-t-on à la direction du port.

Le bâtiment pousse les vracs solides

Avec 62.978 tonnes débarquées, le trafic de vracs solides est en revanche en hausse de 55 % par rapport à 2019, ce qui s’explique principalement par l’augmentation des importations de ciment (56.343 tonnes, + 251 %), résultat des précommandes effectuées du fait de la bonne conjoncture économique en Polynésie en 2019. La baisse de 11 % de l’activité vracs liquides (350.958 tonnes) est due aux faibles importations d’hydrocarbures : - 55 % pour le kérosène et - 19 % pour l’essence.

Comme pour les porte-conteneurs, les vraquiers se sont raréfiés au Port autonome de Papeete : "Le nombre d’escales de cargos internationaux et de navires transportant des hydrocarbures sous forme liquide ou de gaz est en baisse en 2020 (- 14 %). On constate aussi que le tonnage moyen par escale a augmenté, passant de 5.106 tonnes en 2019 à 5.437 tonnes en 2020, soit une hausse de 6 % qui reste bien en deçà des 14 % constatés en 2019.

Augmenter la capacité d'accueil

Le transport roulier, avec 6.183 véhicules, affiche une baisse de 18 %. Quant aux passagers, leur nombre a drastiquement chuté : - 80 % pour les escales interinsulaires (10.062 passagers) et - 74 % pour les escales transpacifiques (18.384 passagers). La pêche internationale, enfin, pour laquelle le port de Papeete joue un rôle logistique, a subi en 2020 une baisse de 31 % du nombre d’escales et de 36 % du tonnage débarqué (6.324 tonnes).

Le port polynésien a investi ces dernières années pour la rénovation des infrastructures du terminal à conteneurs, avec des dépenses moyennes de 100 millions de francs Pacifique par an (environ 835.000 euros). Le projet majeur concernant le transport maritime international, pour les années à venir, est l’augmentation de la taille des navires accueillis. 

​Pour cela, il est prévu l’agrandissement de la passe menant au port de Papeete, dont la profondeur va être portée de 12 à 14,50 mètres et la largeur de 100 à 130 mètres. Le quai au long cours va aussi faire l’objet de travaux : il sera rallongé de 85 mètres et le tirant d'eau passera de 10,50 à 14,50 mètres. Les études concernant ces deux chantiers ont été achevées fin 2020. À plus long terme, le port mène une réflexion sur son extension vers l’est.

Étienne Berrier

Lundi 12 Avril 2021



Lu 10 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal