Paris Mat : Les assureurs redoutent les risques liés à la transition énergétique


Pour se conformer à l’annexe VI de la convention Marpol, les armateurs ont déployé plusieurs approches. Mais de nouveaux risques maritimes sont déjà apparus. Analyse du monde de l'assurance…


© Pierre-E Gougelet
© Pierre-E Gougelet
Dix-huit mois après l'entrée en vigueur de l'annexe VI de la convention Marpol sur les émissions d’oxydes de soufre, les compagnies maritimes se sont adaptées majoritairement à la nouvelle réglementation.
Alexandre Adjadj, conseiller technique marine chez Helvetia Assurances, qui s'exprimait lors du dernier ParisMat, a dressé un bilan : "la majorité des armateurs a opté pour des carburants avec un indice de soufre inférieur à 0,5 % (VLSFO), 5 % de la flotte mondiale a été équipée de scrubbers, dont les deux-tiers en boucle ouverte, et fin 2020 on comptait 170 navires propulsés au GNL".
Le report massif vers des carburants VLSFO s’est accompagné de nouveaux risques de pannes moteurs, constate-t-il. Citant une étude du Bimco menée auprès de 192 armements, "62 % relèvent une augmentation des boues, 53 % des qualités non conformes à la norme ISO 8217 sur les carburants diesel, 32 % la présence de paraffine figeant le carburant à certaines températures et 18 % un grippage des pompes à injection".

Vigilance accrue

Pour l’assureur, la qualité des VLSFO sera encore "variable" selon les points de soutage pendant plusieurs années. Il reconnaît que "les armements n’ont pas rapporté d’incidents majeurs liés à l’utilisation de ces carburants non soufrés jusqu’à présent. Leur consommation impose une vigilance accrue de la part des équipages à bord des navires en revanche". Pour les scrubbers, Alexandre Adjadj dresse un constat similaire. "Peu d’accidents sont répertoriés à ce jour", selon lui. Il souligne cependant "qu’il n’existe pas ou peu de retour sur le vieillissement de ces installations récentes". Il met toutefois en garde les armements : "on constate un durcissement des règles nationales sur l’utilisation des scrubbers à boucle ouverte. À ce jour, 23 États et 71 ports interdisent leurs rejets dans leurs eaux territoriales ou portuaires".

 

"On constate un durcissement des règles nationales sur les scrubbers à boucle ouverte"


Lors de son intervention à ParisMat, le représentant du secteur de l'assurance a présenté les nouvelles règles adoptées en juin par l’Organisation maritime internationale (MEPC 76) sur la réduction des gaz à effet de serre dans le transport maritime. Selon lui, les mesures adoptées qui entreront en vigueur d’ici 2023 seront à l’origine de nouveaux défis pour les armateurs et de nouveaux risques à couvrir pour leurs assureurs.

Érick Demangeon

Lundi 12 Juillet 2021



Lu 838 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juillet 2021 - 14:48 L'Iran inaugure son nouveau terminal pétrolier

Mercredi 21 Juillet 2021 - 15:20 Brittany Ferries commande deux navires hybrides


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal