Perturbations dans la totalité des raffineries


Les expéditions de carburant étaient perturbées mardi 7 janvier dans la totalité des raffineries françaises, selon la CGT, qui avait appelé au blocage contre la réforme des retraites, mais l'approvisionnement des stations-service reste quasi normal, insiste le gouvernement.


La raffinerie Esso de Gravenchon, en Seine-Maritime © Esso
La raffinerie Esso de Gravenchon, en Seine-Maritime © Esso
Thierry Defresne, délégué syndical central de la CGT à Total, a décompté "huit raffineries sur huit touchées par la grève" et salué une mobilisation "historique".
La Fédération CGT de la Chimie a appelé au blocage de toutes les installations pétrolières –raffineries, terminaux pétroliers, dépôts – pendant 96 heures, jusqu'au 10 janvier. FO a également appelé à un mouvement d'une durée illimitée.
La France compte sept raffineries implantées en France métropolitaine, plus l'agroraffinerie de Total à La Mède, dans les Bouches-du-Rhône.
Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, toutes produisaient mardi matin mais "cinq raffineries sur sept connaissent des difficultés temporaires dans leurs expéditions" : les sites Total de Grandpuits, Feyzin, Donges, Normandie, ainsi que la raffinerie Esso (ExxonMobil) de Fos-sur-Mer.
"Pas une goutte de carburant ne sortira de la raffinerie jusqu'à samedi 13 heures", a affirmé Fabien Privé Saint-Lanne, délégué syndical CGT à Donges, tandis qu'à Feyzin, "il n'y a pas d'expédition aujourd'hui" de produits pétroliers, selon Jacques Lacaille, représentant local de la CGT-Chimie.
Toutefois, les deux autres sites étaient aussi touchés, affirment les syndicats. Ainsi, la grève a été votée à la raffinerie Esso de Gravenchon (Seine-Maritime), selon Thierry Defresne. À la raffinerie Petroinos de Lavéra (Bouches-du-Rhône), "les salariés vont simplement couper les arrivées dans les tuyaux", a affirmé le responsable CGT local, Sébastien Varagnol.
À la raffinerie de Port-Jérôme (Seine-Maritime), "il n'y a plus aucun produit qui part depuis 14 heures mardi et au moins jusqu'à 22 heures", a déclaré Christophe Aubert, de la CGT. La direction de la communication de l'usine a en revanche indiqué que "tout est normal pour le moment" en raison du petit nombre de grévistes. Au dépôt de la Compagnie industrielle maritime (CIM) au Havre, une AG de 100 personnes a voté l'arrêt des expéditions "à partir de ce soir minuit et pendant 72 heures", selon Mathias Jeanne, de la CGT.
Du côté de la direction de Total, on soulignait mardi que les raffineries "fonctionnaient, produisaient et stockaient les carburants en attendant la fin des blocages d'expéditions". "L'arrêt des expéditions dans des raffineries est circonscrit dans le temps (du 7 au 10 janvier). Nous y sommes donc parfaitement préparés", a souligné un porte-parole du groupe pétrolier.

AFP

Mercredi 8 Janvier 2020



Lu 404 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Février 2020 - 11:57 Le transport ferroviaire canadien paralysé

Mercredi 12 Février 2020 - 13:51 Renvoi du procès de Bourbon pour corruption


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy