Petroplus : après la confusion, l'État cherche à rassurer



Michel Sapin, Ministre de l'Emploi © Gouvernement
Michel Sapin, Ministre de l'Emploi © Gouvernement
Le gouvernement, sous le feu des critiques de salariés de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne après la confusion sur la validité des offres de reprise, s'est défendu jeudi 7 février en assurant qu'il fallait donner du temps aux candidats pour proposer des solutions pérennes. La direction et les administrateurs judiciaires de la raffinerie ont annoncé que les offres de reprise déposées la veille n'étaient pas "recevables en l'état" par le tribunal de commerce de Rouen. Les candidats devront compléter leur dossier dans les semaines qui viennent, sachant que la prolongation d'activité du site s'achève le 16 avril. Le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, a donc appelé les salariés à "ne pas abandonner l'espoir", assurant que "le gouvernement ne désarme pas". Le ministre du Travail et de l'Emploi Michel Sapin a leur a demandé de  "laisser le temps" pour trouver des "solutions durables et solides".
Ce même gouvernement a soufflé le chaud et le froid ces derniers jours, préparant les esprits à l'absence d'un repreneur crédible puis en se disant prêt à prendre une participation minoritaire pour aider à sauver le site. Cette valse-hésitation s'expliquerait par l'incertitude qui a entouré, jusqu'au dernier moment la remise des différentes offres, d'après un bon connaisseur du dossier qui a requis l'anonymat. "Le gouvernement fait son travail, et les employés le savent. Le fait qu'il y ait un délai ne veut absolument pas dire que les offres sur la table sont bidons. Si c'était le cas, les administrateurs auraient tout simplement sifflé la fin de la partie", a-t-il expliqué.

AFP

Jeudi 7 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy