Pickup va atteindre les 7.000 points relais d'ici fin 2013


La société Pickup, premier réseau de relais colis en France, comptera un total de 7.000 points relais d'ici la fin de l'année et a entamé un développement à l'international, a indiqué lundi 7 octobre son PDG, Diego Magdelénat.


© La Poste
© La Poste
Filiale de GeoPost (groupe La Poste) depuis 2009, Pickup est moins connu du grand public que ses concurrents directs Kiala, Mondial Relay ou Relais Colis. Mais Pickup est le plus important en termes de nombre de points de livraison de colis sur le territoire. "Aujourd'hui, nous comptons 6.250 relais et on va atteindre les 7.000 à la fin de l'année", indique Diego Magdelénat, PDG et cofondateur de la société lancée en 2000 et qui emploie 160 salariés. "Depuis trois ans, il y a une vraie spirale de croissance des volumes grâce à l'explosion du e-commerce. En 2010, nous traitions chaque jour 15.000 colis dans notre réseau, aujourd'hui c'est entre 90.000 et 100.000 au quotidien. À Noël, nous pouvons même connaître des pics de 180.000", explique-t-il.
Les deux tiers de ces points relais sont des bureaux de tabac-presse, des fleuristes ou de l'alimentation générale. "100 % de nos relais sont ouverts le samedi et 50 % le dimanche. 95 % de la population française est à moins de 15 minutes en voiture d'un relais Pickup, et à Paris 100 % de la population est à 5 minutes à pied d'un de nos relais", selon Diego Magdelénat. Pickup équipe en terminaux les commerçants indépendants avec qui il noue un partenariat exclusif, et leur reverse en moyenne 50 centimes par colis. La société développe aussi des partenariats avec des enseignes de distribution comme Système U, Casino ou les stations-service Avia.

DPD pour l'international

Pickup, via Geopost qui est présent à l'international avec sa marque DPD, vient également de commencer à développer son modèle de livraison colis en relais en Allemagne et en Pologne, et compte ensuite s'attaquer à la Suisse, le Portugal, la Pologne et l'Irlande. La société basée à Saint-Ouen réalise 60 % de son activité avec les colis express (24 heures) et 40 % avec les colis standard (48 heures). 50 % des colis viennent du e-commerce et 50 % d'opérateurs télécoms ou TV (Orange, Numericable, Canal+, etc.). Pour l'exercice 2013, Pickup devrait réaliser un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros, dont 20 millions en France (contre 16 millions l'année dernière, dont 12 en France).

AFP

Mardi 8 Octobre 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers















Petites annonces












Les partenaires de l'Antenne