Pipa : des perspectives prudentes pour 2021


Après une bonne année 2020 en terme de ventes, le parc industriel de la plaine de l’Ain sent les conséquences économiques de la crise. Cependant, il peut compter sur des assises solides.


© Pierre Lemerle
© Pierre Lemerle
"Nous sommes prudents, mais nous ne sommes pas inquiets." Directeur général du syndicat mixte du parc industriel de la plaine de l’Ain (Pipa), Hugues de Beaupuy a résumé en ces termes l’état d’esprit de ses équipes à Saint-Vulbas (Ain). Malgré la crise et une année 2021 s’annonçant complexe, le Pipa a pu compter sur une année riche. Le parc a vendu 19.9 hectares, contre 10 ha en moyenne. Une réussite notamment liée à l’arrivée des laboratoires Arrow sur 7 ha. 

La crise, le parc l’a vue à la pompe. Lors du premier confinement, ses 200 entreprises ont utilisé 25 % de carburant en moins alors que cette baisse était de 10 % en novembre. Le télétravail n’a pas été possible pour une bonne partie de l’activité du parc (45 % de logistique, 45 % d’industriel et 10 % de tertiaire). Le directeur évalue une baisse d’activité globale entre 10 et 15 %. « Ce n’est pas la catastrophe à laquelle on s’attendait en mars. Mais la sérénité n’est pas encore là", constate Hugues de Beaupuy.

Biomérieux s’agrandit

Sur 2021, il se montre prudent. Pour l’heure, seulement cinq "petites" ventes sont prévues pour 3 ha. Le Pipa est en phase de compétition sur quatre à cinq projets plus gros. Il peut néanmoins se réjouir du développement de l’entreprise Biomérieux. Sur un terrain de 5.000 m2, déjà acheté, l’entreprise spécialisée dans le diagnostic in vitro réorganise sa logistique via la construction d’un entrepôt. Elle procède également à une installation "significative" de panneaux solaires. Ce chantier est en cours, celui du bâtiment est prévu prochainement. 

D'ailleurs, le Pipa souhaite continuer à privilégier les projets industriels plutôt que logistiques. "L’objectif est d’avoir une activité variée pour répondre à la demande du bassin d’emploi", commente le dirigeant. Sur 975 ha, le parc compte environ 200 ha disponibles. Dans ce lot, deux parcelles de 35 ha. Et quelque 230 ha du parc sont destinés aux espaces verts et à la voirie. 

Du côté service, le parc a développé le covoiturage et a mis en place des vélos électriques en libre-service en 2020. Conscient des difficultés liées au confinement, le Pipa réaménage le Patagonia, un bâtiment inauguré cette année. Destiné à accueillir des bureaux, celui-ci va être transformé en plateforme de télétravail. L’ouverture de ce service est prévue en avril. Quatre ateliers suc cinq de ce nouveau bâtiment ont déjà été loués. D'après les derniers chiffres, 7.620 personnes travaillent sur le parc, dont 6.000 en CDI.
 

Pierre Lemerle

Jeudi 17 Décembre 2020



Lu 607 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Avril 2021 - 13:40 Bert&You étend sa toile


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal