Pont Morandi : l'OTRE refuse que la profession soit stigmatisée



Une partie du viaduc qui enjambe la Seine entre Gennevilliers (Hauts-de-Seine) et Argenteuil (Val-d'Oise) s'était affaissée en mai
Une partie du viaduc qui enjambe la Seine entre Gennevilliers (Hauts-de-Seine) et Argenteuil (Val-d'Oise) s'était affaissée en mai
L'organisation professionnelle routière OTRE redoute que l'effondrement d'une portion du pont Morandi à Gênes le 14 août dernier serve d'argument pour certains hommes politiques en France pour appeler à "la création d'une taxe poids lourds pour supporter la charge du prix du réseau et de son entretien". Elle craint que toute une profession soit stigmatisée ainsi, sans honte, en étant jugée comme "seule responsable de la dégradation du réseau routier et de la mise en danger d’autrui".
Ainsi en est-il, selon ses dirigeants, de Julien Bayou, le porte-parole d'Europe Écologie Les Verts (EELV), dénonçant sur France info, le 16 août 2018, les baisses d'investissement public sur le réseau routier en réclamant une nouvelle taxe sur les poids lourds. Il en est de même de l’ancien ministre des Transports, Dominique Bussereau, qui, "sans craindre des amalgames douteux avec un événement survenu hors de France, veut rouvrir le débat sur l’écotaxe pour pérenniser le réseau routier et taxer davantage les poids lourds", ajoute l'OTRE.
Elle s’insurge et proteste contre "les confusions et les amalgames entretenus dans l’esprit des citoyens français, désignant explicitement à la vindicte populaire les entreprises de poids lourds du transport routier en les associant peu ou prou avec le drame génois".
Alors même que l’enquête menée par les autorités italiennes débute seulement, l'association estime qu'il est nécessaire de "rétablir la vérité des chiffres des investissements français pour les infrastructures de l’Hexagone avant de parler de la création de nouvelles contributions des entreprises de transport".
L'OTRE rappelle que "tous les usagers de la route s’acquittent déjà de 39 milliards d’euros (hors TVA et péages autoroutiers) de taxes, redevances ou prélèvements divers (dont 7 milliards pour les seuls poids lourds) pour l’entretien des infrastructures routières non concédés". "Or ce sont seulement 13,3 milliards qui sont investis dans l’entretien des routes", souligne-t-elle.
"Où sont passés les 26 milliards de différentes recettes normalement affectées aux infrastructures routières, notamment les ponts et les ouvrages d’art ?", s'interroge-t-elle.


Vincent Calabrèse

Jeudi 23 Août 2018



Lu 589 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide


























Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy