Port de Bayonne : un trafic en baisse et des investissements en 2015


Le port de Bayonne a perdu plus de 10 % de son trafic en 2015 mais compte sur ses investissements en cours pour solidifier ses flux dès cette année.


© Port de Bayonne
© Port de Bayonne
Le port de Bayonne a vu son trafic se contracter assez sèchement de 10,7 % en 2015. Il a manutentionné 2,324 millions de tonnes de marchandises. Toutefois, sa direction s'estime heureuse que cette baisse ait été inférieure à ses prévisions de septembre. Cette dernière justifie ce résultat par les difficultés économiques rencontrées par les principaux clients implantés sur le port.
En plus de la perte de 192.000 tonnes due à l'arrêt de production prolongé de la société Celsa, le port déplore la baisse du trafic de produits forestiers (- 35.000 tonnes), de maïs (- 25.000 t) et de produits pétroliers (- 20.000 t). Seuls les produits chimiques (138.277 t, + 10,2 %) et les dérivés de pétrole (74.246 t, + 18 %) ont progressé l'an dernier.

"Demande d'agrément comme Point d’entrée communautaire"


La direction constate que ce recul touche autant la manutention privée (1,603 Mt, - 10,8 %) que publique (0,72 Mt, - 10,4 %), mais que la part de cette dernière a atteint son plus haut niveau depuis plus de vingt ans, avec 31 % du trafic total.

De nouveaux trafics de niche

Elle explique cela par l'arrivée de nouveaux trafics, coke de pétrole, quartz ou encore ballast.
Le port voit ces flux de niche comme une marque de la compétitivité de Bayonne malgré la concurrence des ports espagnols tout proches, mais aussi comme un moyen de répartir les risques : "La diversité des trafics permet d’augmenter le nombre de clients du port et de limiter les risques rencontrés aujourd’hui lorsqu’un acteur prépondérant a des difficultés économiques".
La CCI Bayonne Pays Basque, gestionnaire du port jusqu'en 2024, se félicite d'avoir fait aboutir "plusieurs dossiers structurants pour la compétitivité" de l'infrastructure. À l'arrivée de la drague mixte "Hondarra", qui permet une gestion directe du remorquage et du dragage, a succédé la création de l’opérateur ferroviaire de proximité OFP Sud-Ouest. L'établissement a aussi déposé une demande d'agrément auprès de l’État en tant que Point d’entrée communautaire (PEC) et Point d'entrée désigné (PED) pour l'importation d’origine extracommunautaire d’aliments pour animaux d’origine non animale (comme les tourteaux) et de bois, notamment.

Optimisme pour 2016

La CCI s'attend à une amélioration de 2,9 % de son trafic en 2016 (2,39 Mt), s'appuyant sur les "prévisions plus optimistes de la part des clients portuaires" et sur quelques projets de développement de l'activité. Celsa travaille sur l’ouverture de deux laminoirs à chaud qui doivent lui permettre, à terme, de récupérer 400.000 tonnes, LBC souhaite reprendre certains trafics, le Laminoir des Landes doit débuter sa production au second semestre.
Le gestionnaire du port compte aussi sur le démarrage opérationnel de l’OFP Sud-Ouest pour attirer des trafics complémentaires.

Franck André

Vendredi 19 Février 2016



Lu 915 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy