Port de Colmar : le choix du privé


Dans le cadre de la nouvelle gouvernance du port haut-rhinois de Colmar, son Syndicat mixte ouvert a décidé de donner aux opérateurs privés la majorité de la future société de gestion. La procédure de leur recrutement est lancée.


© Port de Colmar
© Port de Colmar
L’exploitation du port de Colmar (Haut-Rhin) sera privée. La part de 51 % réservée à un ou plusieurs opérateurs dans la future structure de gestion, une Semop (Société d’économie mixte à opération unique), constitue l’élément le plus marquant de la gouvernance que souhaite mettre en place le Syndicat mixte ouvert (SMO). Celui-ci a été constitué en vue de préparer la fin en décembre 2019 de la concession actuelle à la CCI. "Nous considérons que, pour intéresser un investisseur à prendre les risques, il faut lui confier les manettes, quitte à laisser au public une minorité de blocage", commente Gérard Hug, président du SMO.
Constitué de VNF, de la région Grand Est, de la CCI, de Colmar Agglomération et de la communauté de communes Pays-Rhin Brisach que préside Gérard Hug, le SMO a lancé, le 9 juillet, l’avis d’appel public à concurrence pour la création de la Semop. Son calendrier prévoit la sélection des candidats en septembre, le choix en mars 2019 de ceux admis à entrer en négociation, puis la désignation en juillet du lauréat, qui sera probablement en fait un groupement d’opérateurs. L’option d’une part privée majoritaire dans la Semop est confortée par les réponses à la procédure préalable d’appel à manifestation d’intérêt (AMI). "Elle a trouvé son répondant. Aménageurs, opérateurs fluviaux et/ou ferroviaires, ports fluviaux et maritimes se sont positionnés et constituent autant de profils de candidats à présent", relève Jean-Laurent Kistler, chef du service développement à la direction régionale de VNF Strasbourg.

Une stratégie de niches

Également dévoilé début juillet, le plan de développement qui accompagne la recherche de l’exploitant poursuit des ambitions réalistes. Conscient que les volumes du port de Colmar-Neuf-Brisach (1,44 million de tonnes en 2017 dont 535.000 en fluvial et 7.400 EVP de conteneurs fluviaux et routiers) ne lui permet pas de rivaliser en taille avec les voisins Strasbourg et Mulhouse, le SMO joue la carte des niches : celle des produits métallurgiques autour du chargeur local Constellium (aluminium) qui représente 60 % du trafic, la réponse au Hinterland local constitué de grandes industries traditionnelles au bord du Rhin, la recherche de nouveaux marchés comme les terres polluées et surtout le chargement de colis lourds. L’infrastructure se pose en solution alsacienne plus proche que Strasbourg au problème récurrent du pré-acheminement routier des grosses turbines de General Electric Belfort en convois très exceptionnels. La création d’un portique colis lourds, qui serait justifiée aussi par la présence à Colmar d’une usine de pelles géantes Liebherr, forme un pilier du programme de travaux et aménagements d’un total de 58 millions d’euros HT.

"La zone BNHG offre un potentiel de 230 hectares sans égal le long du Rhin"


Le foncier constitue l’autre point saillant. À 10 km du port, la zone BNHG Balgau-Nambsheim-Heiterien-Geiswasser (un nom plus attractif lui est promis !) offre un potentiel de 230 hectares sans égal le long du Rhin. Il est couplé de surcroît aux impératifs de reconversion du territoire autour de la centrale nucléaire de Fessenheim appelée à fermer. Le programme d’investissements prévoit son raccordement ferroviaire jusqu’à l’installation terminale embranchée (ITE) du port, la création de quais et d’une plateforme logistique, ainsi que l’aménagement de ses 30 hectares les plus proches de la voie d’eau, qui seraient également pilotés par la Semop. "Nous amenons ainsi aux privés la perspective de développer 45 hectares en comptant l’emprise du port", souligne Gérard Hug.

Mathieu Noyer

Mardi 17 Juillet 2018



Lu 961 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy