Port de Strasbourg : la coopération est scellée avec Haropa


Le port fluvial de Strasbourg et le groupement de ports maritimes Haropa ont signé jeudi 11 janvier un accord de partenariat pour augmenter le trafic entre eux et faire fructifier leurs expertises respectives.


La signature de l'accord s'est déroulée à Strasbourg, en présence des élus locaux, de Catherine Trautmann (port de Strasbourg) et d'Hervé Martel (Haropa) © Mathieu Noyer
La signature de l'accord s'est déroulée à Strasbourg, en présence des élus locaux, de Catherine Trautmann (port de Strasbourg) et d'Hervé Martel (Haropa) © Mathieu Noyer
"C'est un rapprochement Est-Ouest qui aurait pu se faire depuis longtemps". L'élu bas-rhinois Rémi Bertrand, vice-président du conseil départemental du Bas-Rhin, a trouvé la juste formule, jeudi 11 janvier, pour saluer l'accord de partenariat signé entre le Port autonome de Strasbourg (PAS) et Haropa. Le Havre et Rouen constituent un débouché naturel pour le port alsacien, mais les vicissitudes du business et des stratégies publiques ou privées, ainsi que la puissance d'attraction, vue de Strasbourg, vers Anvers et Rotterdam le long du Rhin n'ont pas hissé les échanges à la hauteur de ce qu'ils pourraient être. Les deux entités entendent donc rattraper le temps perdu.
Principal des quatre points de l'accord, la réactivation d'une navette ferroviaire régulière, et surtout directe, motive le lancement prochain d'un appel à manifestation d'intérêt (Ami). "Nous souhaitons trouver l'opérateur encore dans le courant de cette année", précise Jean-Louis Jérôme, directeur général du PAS. Les collectivités, plus particulièrement les deux régions Normandie et Grand Est, pourraient y prendre une participation, ont indiqué leurs élus jeudi. La liaison directe a été arrêtée depuis cinq ans par Naviland Cargo, qui l'a remplacée par une desserte via le conséquent "crochet" par Lyon. L'objectif est de retrouver un acheminement à J+1.

"Réactivation d'une navette ferroviaire régulière et surtout directe"


Deux autres thèmes poursuivent le but "de tirer parti de nos expériences et expertises respectives", souligne Hervé Martel, vice-président de Haropa. Celui de l'innovation/numérisation fera échanger les bonnes pratiques en gestion des trafics démarches et démarches "smart port". Strasbourg apportera aussi son soutien à Haropa en matière d'écologie industrielle (économie circulaire). Quant à la "coopération interportuaire", elle se nourrira de l'expérience le long de la Seine de rapprochement entre Le Havre, Rouen et Paris et de celle de coopération transfrontalière dans l'espace du Rhin supérieur entre Strasbourg et huit autres ports français (Mulhouse et Colmar), allemands et suisse (Bâle).
 
Hinterland et corridors

Enfin, les deux signataires mèneront des opérations de promotion commune. L'accord scelle, plus généralement, la rencontre entre deux stratégies complémentaires : pour Haropa l'élargissement de son hinterland à l'Est dans une logique de "nouvelle frontière jusqu'en Allemagne", dixit Jean-Baptiste Gastinne, vice-président transports de Normandie ; pour le PAS et sa présidente, Catherine Trautmann, "l'affirmation de la position unique en France au croisement de quatre corridors européens" : Atlantique, mer du Nord-Méditerranée, Rhin-Alpes et Rhin-Danube.

Mathieu Noyer

Mercredi 17 Janvier 2018



Lu 1213 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Septembre 2018 - 11:27 En route vers Smart Rivers à Lyon en 2019


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy