Port de Strasbourg : le portique de Lauterbourg est prêt


L'installation d'un nouvel équipement de 40 tonnes de levage annonce l'achèvement prochain du terminal à conteneurs au bord du Rhin au nord de l'Alsace. Il pourra manutentionner jusqu'à 29 boîtes à l'heure.


Un appel d'offres sera lancé en février pour trouver un partenaire privé © Chalmandrier-Port autonome de Strasbourg
Un appel d'offres sera lancé en février pour trouver un partenaire privé © Chalmandrier-Port autonome de Strasbourg
C'est une étape de plus que le Port autonome de Strasbourg franchit vers la pleine réalisation de son terminal à Lauterbourg (Bas-Rhin). Le 14 novembre, il y a installé le portique à conteneurs. Construit par l'autrichien Kunz, l'outil mesure 27 mètres de haut, pèse 437 tonnes, présente une capacité de levage de 40 tonnes et se signale par sa cadence de manutention de 24 à 29 boîtes par heure. Cinquième portique fluvial du Port autonome, "il présente des caractéristiques proches du plus récent portique au terminal Nord à Strasbourg", signale Émilie Gravier, directrice du développement du Port.
À Lauterbourg, le débouché nord de l'Alsace au bord du Rhin, il sera complémentaire du portique colis lourds qui peut manutentionner des charges jusqu'à 220 tonnes et s'accompagne d'une rampe ro-ro adaptée aux grands gabarits des pièces d'Eiffage Métal, l'un des principaux chargeurs locaux.
Le nouvel outillage a représenté un investissement de 4 millions d'euros, sur les 14 millions que mobilise le terminal dans sa globalité grâce aux concours financiers de l'État, de l'Union européenne, de la région Grand Est, du département du Bas-Rhin et de la communauté de communes Plaine-du-Rhin.

Partenariat pour le terminal

Le terminal, quant à lui,  doit être mis en service l'été prochain. Il sera exploité par la filiale du Port autonome Rhine Europe Terminals (RET), mais sa maison-mère n'a pas renoncé à l'objectif de lui adosser un acteur privé. "Nous lancerons un appel d'offres en février pour un partenariat dont la forme n'est pas prédéfinie : participation dans une société d'exploitation commune, autre...", annonce Jean-Louis Jérôme, directeur du Port autonome. Le profil recherché est "de type opérateur logistique", en préférentiel.
À Lauterbourg, le port vise une activité de 40.000 EVP par an à l'horizon 2025, par le cumul du portique fluvial et de son homologue ferroviaire. La dimension multimodale est renforcée par l'embranchement à la voie ferrée qui a été récemment aménagée sur 400 mètres de façon à rejoindre la gare SNCF de Lauterbourg.

Une zone en "R3Flex"

La réunion des trois modes route-eau-fer a inspiré au Port autonome la création d'une marque "R3Flex" pour désigner sa zone en développement à Lauterbourg : le terminal et la zone d'activités de 40 hectares qui lui est attenante, "l'une des dernières opportunités de développement foncier au bord du Rhin dans sa partie supérieure", insiste-t-il. Une première tranche de 15 hectares a été aménagée, elle attend ses occupants dans la foulée du pionnier, le Comptoir agricole de Hochfelden. "Les parcelles sont divisibles jusqu'à 0,5 hectare", indique Émilie Gravier. La responsable précise que toutes les démarches administratives sont bouclées pour les 25 hectares restants, si leur mise à disposition devait s'accélérer.

Mathieu Noyer

Lundi 20 Novembre 2017



Lu 3828 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy