Port de Strasbourg : recul de trafic limité à moins de 10 %


Le port alsacien a pu contenir l’impact de la crise sanitaire pour terminer l’année à un niveau de 6,8 millions de tonnes, malgré une baisse significative des matériaux de construction.


© PAS
© PAS
Les dégâts sont restés limités pour le port de Strasbourg. Ses statistiques de trafic pour l’année 2020, dévoilées le 25 janvier, font état d’un recul contenu, de 9,5 %, affichant un total de 6,84 millions de tonnes. Le second semestre a légèrement compensé la baisse de la première moitié d’année qui s’était établie à 11 %. Le bilan de l'année passée est principalement impacté par les matériaux de construction, le premier poste à Strasbourg, en conséquence des "coups d’arrêt dans le BTP au premier semestre lors du confinement" relève la direction du port. Un trafic qui a chuté de 17 %, pour s’établir à 3,2 millions de tonnes.

Les produits agro-alimentaires contribuent également au recul général (- 5,1 %, à 1,42 million de tonnes) et à un degré moindre, les engrais chimiques (- 6,6 % pour un total de 288.000 tonnes), alors que les produits pétroliers et autres produits énergétiques affichent une stabilité, à 1,14 million de tonnes. À l’inverse, les objets manufacturés ont progressé, de 4,7 % (total : 564.600 tonnes).

Croissance du conteneur fluvial

Cette dernière évolution est en phase avec la croissance du trafic fluvial conteneurisé observé en 2020 au sein de la filiale Rhine Europe Terminals : + 4, 4 %, soit un total de 80.200 EVP. L’année a été plus clémente que craint en termes de basses eaux mais une dynamique avait été observée dès la sortie du premier confinement et s’est confirmée. Le conteneur ferroviaire "diminue légèrement en volume (- 3,3 %, soit 70.900 EVP) tout en maintenant les 15 navettes hebdomadaires. C’est le transport routier qui a été les plus pénalisé avec - 8,2 %, par les interruptions de trafic localement et la baisse d’activité de certaines entreprises alsaciennes pendant le premier confinement", décrit la direction du Port autonome. Ainsi, au cumul des trois modes, le conteneur diminue de 4,7 %, pour totaliser 363.230 EVP.

Quant au trafic ferroviaire, il a lui aussi endigué les effets de la crise sanitaire, sa baisse se limitant à un peu moins de 10 %, avec 1,23 million de tonnes. L’impact de la pandémie a été beaucoup plus spectaculaire sur le tourisme fluvial. Ainsi, la filiale Batorama de bateaux-promenade a subi une chute d’activité de 80 % par rapport à 2019.

Poursuite des "efforts"

Malgré la crise sanitaire, les investissements en faveur des infrastructures et de la voirie de la zone portuaire se sont poursuivis l’an dernier. Ils ont été marqués notamment par l’achèvement, en décembre, des travaux d’allongement et d’électrification des voies ferroviaires.

La direction du Port autonome annonce la "poursuite des efforts" en 2021 selon deux axes prioritaires : modernisation de l’outillage (acquisition de quatre stackers, modernisation des portiques des terminaux, réfection des installations électriques du terminal sud) et amélioration de la desserte, avec la mise à l’étude d’un nouveau terminal ferroviaire et d’une nouvelle gare fluviale.

Mathieu Noyer

Mardi 2 Février 2021



Lu 982 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal