Port-la-Nouvelle au milieu du gué


Les travaux d’agrandissement du port de Port-la-Nouvelle, "navire amiral de la transition énergétique" en Occitanie, entrent prochainement en phase de livraison dans un climat de défiance, alors que le trafic reprend des couleurs en 2021.


La digue sud du port de Port-la-Nouvelle se prolongera après le phare © Port La Nouvelle Tourisme
La digue sud du port de Port-la-Nouvelle se prolongera après le phare © Port La Nouvelle Tourisme
L’activité de Port-la-Nouvelle reprend. Fin août, le port de commerce de l’Aude cumulait une croissance de 6,2 % tous trafics confondus (14,3 % hors trafics céréaliers). En 2020, il avait manutentionné 1.483.829 tonnes, en retrait de 7,5 % par rapport à 2019 (- 4 % hors céréales). "Hormis la baisse céréalière, ce résultat est essentiellement dû à une moindre activité sur les produits pétroliers à cause des périodes de confinement, analyse le directeur commercial, Laurent Mouillie. Si les entrées de gazole ont continué sur des valeurs proches des volumes habituels pour alimenter les véhicules de transports, de travaux ou agricoles, les livraisons d’essence sans plomb ont nettement diminué en avril, mai et novembre".

L'année 2020 a néanmoins permis quelques progressions de trafics : les vracs et les marchandises diverses ont augmenté de 20 % en tonnage, notamment les volumes liés aux filières de recyclage, aux produits de carrière et aux exportations de sacherie. Les vracs liquides non pétroliers ont augmenté de leur côté de 47 %.

Éolien flottant et hydrogène vert

Une croissance encourageante pour Port-la-Nouvelle, qui est engagé dans de vastes travaux censés lui permettre de doubler son trafic. La région Occitanie, propriétaire du port, comme de celui de Sète sous la bannière "Ports Sud de France", veut en faire son "navire amiral de la transition énergétique", en misant sur l’éolien flottant et l’hydrogène vert. Deux fermes doivent voir le jour d’ici 2023 au large des côtes, ce qui a justifié un investissement de 234 millions d’euros du conseil régional pour équiper Port-la-Nouvelle d’un quai destiné à l’assemblage des aérogénérateurs, ainsi que de digues et d’un nouveau bassin capable d’accueillir de plus grands navires.

"La construction des digues progresse, un premier terminal sera livré prochainement"


Une société d’économie mixte à opération unique (Semop) a été constituée avec la Banque des territoires et le consortium Nou Vela, associant des opérateurs privés : Deme Concessions, Euroports, Epico et Qair (auteur du projet pilote d’éolien en mer Eolmed) et la CCI de l’Aude, une première pour un port de commerce.

Depuis le mois de mai, elle est en charge de l’aménagement, de l’exploitation, de la gestion et du développement du port pour une durée de quarante ans. "L’énergie fournie par les éoliennes du golfe du Lion alimentera la future usine de production d’hydrogène vert de Qair à Port-la-Nouvelle et une filière à haute valeur ajoutée d’hydrogène « vert »", prévoit le conseil régional. "La construction des nouvelles digues progresse et un premier terminal sera livré prochainement", ajoute Laurent Mouillie.

Recours administratif

L’extension prévoit la création de nouveaux terminaux (vracs liquides et vracs secs) ainsi qu’une zone industrielle. La superficie exploitée du port passera de 60 à 230 hectares "en valorisant les ressources foncières de ses limites administratives et en aménageant deux darses au sein d’un plan d’eau nouvellement créé". Le tirant d’eau sera augmentée de 8,60 mètres à 16 mètres pour permettre l’accueil de navires jusqu’à 60-80.000 tonnes de port en lourd.

Les terminaux vracs et conventionnel et le premier appontement pour les grands navires transportant des vracs liquides devraient être opérationnels en 2026. Une seconde phase de travaux sera ensuite lancée pour compléter ces infrastructures initiales.
Ces projets nourrissent néanmoins une contestation féroce, tant de la part de citoyens réunis en collectif que des politiques.

L’extension du port est une des raisons de la scission entre la présidente du conseil régional d'Occitanie, Carole Delga, et ses alliés de la précédente mandature, Europe Écologie-Les Verts (EELV) et La France insoumise (LFI). Attaquée devant la justice administrative en juillet, la constitution de la Semop fera l’objet d’une décision dans les prochains mois.

Caroline Garcia

Mercredi 20 Octobre 2021



Lu 1558 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal