Port-la-Nouvelle lance ses grands travaux


Prévus depuis plusieurs années, les travaux du port de Port-la-Nouvelle démarrent par la construction d’un quai pour l’éolien flottant et de deux nouvelles digues.


L’aménagement de nouvelles digues développera considérablement la capacité portuaire de Port-la-Nouvelle © Ports de France
L’aménagement de nouvelles digues développera considérablement la capacité portuaire de Port-la-Nouvelle © Ports de France
L’extension du port de Port-la-Nouvelle se précise. Annoncée fin 2017 par le conseil régional Occitanie, la première phase des travaux d’extension de l’infrastructure a démarré. Bouygues Travaux publics et le néerlandais Boskalis entament la construction d’une nouvelle digue de protection au nord de la passe d’entrée actuelle. Composée de blocs artificiels de béton, elle s’étendra sur 2.430 mètres. La digue Sud sera de son côté prolongée de 600 mètres. Ces deux ouvrages délimiteront un nouveau bassin qui permettra l’entrée de navires de 14,5 mètres de tirant d’eau, après dragage. Ce premier lot qui fait l’objet d’un contrat à 200 millions d'euros prévoit également la déconstruction de la digue Nord existante.

"Ce projet d’extension aboutit enfin !"


Un nouveau quai colis lourds qui sera notamment exploité pour les fermes éoliennes flottantes est également en construction. Livré mi-2020, il se distingue par un ancrage au sol plus résistant que les quais classiques. Mais il pourra néanmoins être exploité pour tous les trafics. "Ce projet d’extension engagé depuis 2009 aboutit enfin !, se félicite le directeur commercial du port, Laurent Mouillie. Nous refusons régulièrement de nouveaux trafics, faute de place. L’augmentation du tirant d’eau et l’aménagement de nouveaux espaces nous permettront de répondre à la demande et d’envisager de nouvelles propositions, vers des marchés que nous ne pouvions pas exploiter avec 8 mètres de tirant d’eau". Dans le sillage de l’éolien offshore, Port-la-Nouvelle regarde en outre du côté des activités nouvelles qui se développent, à l’image de la revalorisation des déchets.
Le port souhaite néanmoins rester généraliste, en s’appuyant sur ses fondamentaux : les produits pétroliers qui constituent 60 % de son tonnage, les céréales (20 %), les vracs secs et les marchandises diverses, souvent des matières premières et des produits de première transformation, qui représentent 20 % du tonnage annuel.

D’autres travaux à venir

Le premier lot de cette phase de travaux sera livré en 2023. Mais la stratégie régionale prévoit d’autres développements : création d’un poste vracs liquides le long de la future digue Nord, avec la réalisation d’une jetée et d’une plateforme pour l’accostage des navires, création d’un quai polyvalent pour le traitement à la fois des vracs secs et du conventionnel ou la réalisation d’environ 15 hectares utiles de terre-plein portuaire. La région Occitanie vise un doublement du trafic du port avec ses aménagements, pour passer de 2 à 4 Mt. Mais Laurent Mouillie demeure prudent. "Une fois que les aménagements seront prêts à être commercialisés, nous verrons quelles seront les stratégies des entreprises, tempère-t-il. Les secteurs de la logistique ou de la semi-industrie s’intéressent à notre port, très bien relié à la terre comme au fer, et qui disposera d’un foncier disponible conséquent après les travaux".
Port-la-Nouvelle sera bientôt gérée par une société d’économie mixte à opération unique (Semop), un format public-privé plébiscité par les ports français depuis sa création en 2014. Le conseil régional d’Occitanie détiendra 34 % au moins des parts de cette société, aux côtés de la Caisse des dépôts et d’un opérateur privé en cours de sélection, qui disposera de 51 % des parts de cette société.

Caroline Garcia

Lundi 4 Novembre 2019



Lu 894 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Novembre 2019 - 14:34 Marseille : avis de tempête sur la DSP corse


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy