Ports Normands Associés : nouveau record dans la croisière et tonnage en stabilité en 2017


Ports Normands Associés a enregistré en 2017 un nouveau record dans le secteur de la croisière. Le syndicat mixte qui regroupe pour l'heure encore Cherbourg et Caen-Ouistreham a vu son trafic transmanche reculer et son activité marchandises rester stable.


© Éric Houri
© Éric Houri
Après trois années successives de progression à près de 5 % de moyenne par an, le trafic passagers est en léger recul (- 2,61 %). Selon le syndicat mixte Ports Normands Associés (PNA), "le Brexit et, en corollaire, un cours de la livre défavorable aux touristes anglais expliquent cette situation". L'activité passagers s'est toutefois bien maintenue sur l’Irlande et la croisière s'est avérée fleurissante (+ 24,21 %). Quant au trafic marchandises, il est resté stable (- 0,32 %) avec des résultats particulièrement satisfaisants aux yeux de la direction de PNA sur le transmanche (+ 3,51 % sur Caen-Ouistreham et + 6,97 % à Cherbourg). "Le port de Caen-Ouistreham reste la ligne la plus fréquentée à l’Ouest du Détroit", relève la direction de l'établissement.
Cette année, les travaux d’embectage sur Caen-Ouistreham devraient débuter à l’automne. Ils représentent un investissement de 8 millions euros pour PNA et 2 M EUR pour la CCI Caen Normandie.
Selon PNA, tant pour Caen-Ouistreham que pour Cherbourg, l’enjeu va consister cette année à poursuivre les efforts pour diversifier les trafics conventionnels, afin de réduire la dépendance au trafic céréales.
À cet égard, les portuaires cauchois jugent toutefois que la récolte 2017 a présenté un bon niveau et que le premier semestre 2018 s'annonce plus conforme aux volumes habituels de Caen-Ouistreham. Ils prévoient en outre le lancement de la filière EMR à Cherbourg et le développement de marchés de niches et de la filière bois à Caen.
Même si les volumes sont encore modestes, il voit transiter désormais de façon régulière des pellets et un nouveau trafic d’attapulgite (argile). Environ 10.000 tonnes par an sont attendues. Enfin, le bois exotique poursuit son redressement et a vu ses trafics progresser d’environ 50 % au cours de l’année 2017.
Pour les dirigeants du syndicat mixte, sur le transmanche, les bons résultats sur l’Irlande semblent avoir convaincu Irish Ferries de remplacer, dès la mi-2018, l’"Oscar Wilde" par le "WB Yaets".

"Réduire la dépendance aux céréales"


Sur la ligne Ouistreham-Portsmouth, l'armateur reste confiant dans l’attractivité de la liaison, estime PNA. Le dispositif de trois départs quotidiens reste inchangé en 2018. Un millier de rotations environ sera donc assuré au cours de cette année. Par ailleurs, la compagnie confirme l’arrivée du "Honfleur", en remplacement du "Normandie" en 2019, sur cette ligne.
Toutefois, le contexte des échanges avec le Royaume-Uni reste marqué par les incertitudes liées au Brexit. Les négociations sur la nature des futures relations commerciales entre l’UE et le Royaume-Uni ont peu progressé à ce jour. Les crispations sur la question de la frontière en Irlande du Nord et la facture de sortie pour le Royaume-Uni ont retardé jusqu’en décembre 2017, le nécessaire accord préalable sur la sortie.
Avec 130.424 passagers, Ports Normands Associés a atteint en 2017 un nouveau record (+ 24,21 %). C’est environ 25.000 croisiéristes de plus que l’an dernier.
À Cherbourg, les deux dernières passerelles croisière historiques seront remplacées par une passerelle neuve, qui sera opérationnelle en juin. Un investissement de 1,6 M EUR dont le montant est cofinancé par PNA (900.000 euros), par Cherbourg et par la SAS Port de Cherbourg (à hauteur de 350.000 euros). Trente-cinq paquebots sont attendus dont une dizaine d’escales inaugurales, indique le syndicat mixte. À Caen, ce sont cinq à sept escales qui sont prévues, dont deux inaugurales : les "Saga Pearl II" (Compagnie Saga) et "Laperouse" (Compagnie Ponant).
En matière de réparation navale, l'activité de PNA est restée stable en 2017. Le port a effectué 125 mises à sec, soit autant qu'en 2016. Pour 2018, un appel à manifestation d’intérêt (Ami) a été lancé en janvier visant à commercialiser sept lots immobiliers et foncier sur Cherbourg.
Dans le secteur des EMR, la construction de l’usine de pales de LM Windpower a débuté en février quant à l’usine d’hydroliennes d’Open Hydro Naval Énergies, sa construction a démarré en mars. Elles seront achevées dans le courant du premier trimestre 2018. À partir de là, les industriels pourront débuter l’installation des chaînes de production et les recrutements. La construction de la base de maintenance à Ouistreham reste suspendue à la fin des recours.

La fusion avec Dieppe prévue pour 2019

Quant au projet de fusion de PNA et du port de Dieppe, porté par le président de la région Normandie, Hervé Morin, il a été approuvé par les présidents des exécutifs concernés. Il devrait aboutir en janvier 2019. Selon le syndicat mixte, "la fusion permettra la constitution d’un acteur ayant une masse critique, dont l’activité commerce s'apparentera à certains GPM métropolitains".

Vincent Calabrèse

Jeudi 15 Février 2018



Lu 685 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy