Ports de Mulhouse et Bâle : progressions au premier semestre


Les deux ports voisins français et suisse, Mulhouse et Bâle, présentent une situation de trafic assez similaire et en croissance à l’issue du premier semestre. Bâle affiche toutefois de meilleures performances, surtout dans le conteneur ferroviaire.


© Ports de Mulhouse-Rhin
© Ports de Mulhouse-Rhin
À l’heure où ils intensifient leur rapprochement au sein de l’entité transfrontalière RheinPorts, les ports de Mulhouse et de Bâle enregistrent des évolutions de trafic relativement comparables depuis le début de l’année. Cette similitude est toutefois tempérée par quelques spécificités.
Au cours du premier semestre 2015, les Ports de Mulhouse-Rhin (PMR) ont augmenté leur trafic vrac de 4,7 % pour l’élever à 2,65 millions de tonnes. Bâle, de son côté, progresse également, de façon plus marquée : + 23 % sur le premier semestre, à 3,57 millions de tonnes. L’écart s’explique par les produits pétroliers. Représentant la moitié de l’activité côté suisse, ce trafic a bondi de 75 % durant le semestre par l’effet d’un reflux des raffineries intérieures : interruptions temporaires à Cressier et suspension Colombey, pour l’heure temporaire mais qui deviendra probablement définitive, ce qui amènera de plus en plus la Suisse à se fournir en ressource depuis l’oversea.
À Mulhouse, les produits pétroliers ont augmenté de 6 %, à 627.000 tonnes. Les progressions significatives se concentrent par ailleurs sur les céréales (+ 24 %, soit 503.000 tonnes), les produits métallurgiques (+ 72 %, soit 110.500 tonnes) et les objets manufacturés (+ 18,5 %, 182.000 tonnes). S’affichent par contre en baisse les produits chimiques (- 13,5 %, 238.000 tonnes) et les minéraux-graviers (- 12 %, à 510.500 tonnes) dans un contexte toujours ralenti dans la construction.
À Bâle, à l’exception des céréales, les différents postes sont en hausse, avec une pointe à 18 % pour les minéraux-graviers.

Effet limité du franc suisse à l’export

Dans le conteneur fluvial, la hausse est d’une ampleur proche d’une rive à l’autre du Rhin : + 9,9 % à Mulhouse (total : 18. 220 EVP) et + 6,8 % à Bâle. Mais en volume, le port suisse présente une tout autre taille, avec 55.000 EVP traités sur six mois. Sa croissance provient des exportations, «de façon surprenante», relève sa direction, eu égard à la montée du franc suisse. Mais les destinations finales en Amérique du Nord ou en Asie des produits chimiques, pharmaceutiques et autres concernent des devises avec lesquels l’effet change de la monnaie helvétique est moins important, explique le port.
C’est le conteneur ferroviaire qui présente la trajectoire la plus opposée entre les deux infrastructures voisines. À Mulhouse, il s’est réduit à néant alors qu’à Bâle, il prospère : + 23 % sur le semestre, à 10.500 EVP.

Christian Robischon

Mardi 1 Septembre 2015



Lu 238 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Avril 2018 - 16:02 Danser France : du grand au petit gabarit


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy