Pour l’Umep, les acteurs de l’axe Seine sont trop timorés


Dans l’attente de l’annonce d’une politique maritime et portuaire au niveau national et de la validation des investissements de plus de 500 millions d’euros par le Conseil de surveillance du port, l’Union maritime et portuaire du Havre prône la fusion des ports de l’axe Seine.


© Éric Houri
© Éric Houri
Réélu pour trois ans à la présidence de l’Union maritime et portuaire du Havre (Umep), lors de son assemblée générale le 22 juin, Michel Segain a établi le bilan de sa première mandature : "Notre plan stratégique Seine Port Europe à 2050, présenté en janvier 2017, a été repris par le Conseil de développement et le Conseil des investisseurs du Grand Port maritime du Havre".

Michel Segain, réélu pour trois ans à la présidence de l'Umep © Éric Houri
Michel Segain, réélu pour trois ans à la présidence de l'Umep © Éric Houri
Les infrastructures réclamées par ce plan, à savoir notamment l’extension de Port 2000 et l’accès fluvial direct à Port 222, devaient être validées par le Conseil de surveillance du 29 juin. "Les membres de ce conseil ont une lourde responsabilité quant au résultat de ce vote, leurs mains ne trembleront pas, j’en suis convaincu".
Restent des dossiers en cours, eux aussi inscrits dans le plan stratégique de l’Umep et de la Fédération des communautés portuaires de l’axe Seine (FCPAS), que préside également Michel Segain : il s’agit ainsi de "s’engager fermement sur le corridor ferroviaire Atlantique", destiné à atteindre l’Allemagne et l’Europe de l’Est, et de transformer l’axe Seine en "une dorsale structurante qui doit faire de Paris une ville-monde, comme le sont Londres ou New York". Enfin, si "la politique maritime et portuaire n’est pas encore annoncée", suite au rapport remis au Premier ministre, Édouard Philippe, par François Philizot, délégué interministériel chargé de l’axe Seine, Michel Segain le déplore : "La majeure partie des acteurs de l’axe Seine sont trop timorés au regard des enjeux à venir". Il insiste : "Il nous faut réussir la transformation de la gouvernance des trois ports".

"L’axe Seine, une dorsale structurante qui doit faire de Paris une ville-monde"


Et de prôner, une fois encore, la fusion des trois entités de Haropa, Le Havre-Rouen-Paris, sous la forme d’une société d’économie mixte créée avec l’État, les régions et les acteurs privés. Cela "donnerait une vision claire et forte de l’organisation portuaire et de sa commercialisation".
 

Le port du Havre va investir 500 millions d'euros

Le port du Havre va investir 500 millions d'euros sur plusieurs années pour son développement, a annoncé vendredi 29 juin la présidente de son Conseil de surveillance, Emmanuèle Perron. À court terme, la priorité des investissements est donnée au "parachèvement de Port 2000", le terminal à conteneurs inauguré en 2006. Ces travaux, évalués à 275 millions d'euros, porteront sur les accès fluviaux avec la réalisation d'une "chatière", ou passage dans les digues, et de deux nouveaux postes à quai. Les travaux d'investissement retenus par le Conseil de surveillance sont notamment l'extension du terminal roulier, la sécurisation route/fer, la poursuite de l'aménagement des parcs logistiques et le réaménagement des terminaux Nord.

 


Natalie Castetz

Lundi 2 Juillet 2018



Lu 1580 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy