Premier test de train sans conducteur aux Pays-Bas


Les Pays-Bas seront bientôt le théâtre d'un premier test de circulation d'un train automatisé. Celui-ci sera effectué cette année sur la ligne fret reliant les ports néerlandais à l'Allemagne.


Une meilleure gestion du trafic et des économies d'énergies sont attendus du train sans conducteur © ProRail
Une meilleure gestion du trafic et des économies d'énergies sont attendus du train sans conducteur © ProRail
Les Pays-Bas vont devenir "un pays-test pionnier pour la conduite automatisée". Le gestionnaire du réseau ferré néerlandais ProRail a annoncé le 27 décembre son intention d'effectuer un test de train sans conducteur.
Axé sur le transport de marchandises, le premier test aura lieu sur la Betuweroute, une ligne de fret reliant les ports de Rotterdam et d'Amsterdam à l'Allemagne. Cette ligne est équipée d'un système de sécurité mieux adapté à la conduite automatisée, a expliqué ProRail. Des discussions sont également en cours avec la province de Groningen afin d'effectuer un second test pour le transport de passagers, a ajouté le groupe néerlandais qui travaille en collaboration avec le Français Alstom.

Efficacité et capacité augmentées

Ces trains sans conducteur fonctionnent avec un système ATO, abréviation de "Automatic Train Operation", qui automatise les opérations du conducteur de train de "un peu" (niveau 1) à "complet" (niveau 4).
Ce système, qui ne nécessite pas de changements coûteux des infrastructures, devrait permettre aux trains de rouler "de manière plus rapprochée les uns des autres, augmentant ainsi la capacité des voies", et diminuer la consommation d'énergie grâce à une circulation plus régulière, d'après le gestionnaire de réseau.
"ProRail est convaincu de pouvoir donner de cette façon un coup d'accélérateur à l'innovation autour d'ATO", a indiqué le gestionnaire néerlandais, précisant que d'autres pays en Europe se penchaient sur ces développements aux Pays-Bas. Toutefois, souligne-t-il, "il y a encore du travail, aussi bien du côté des quais que du matériel".
Selon ProRail, "il s'agit ici d'un développement international. Avec les tests, nous faisons progresser la conduite automatisée sur voie et nous allons beaucoup apprendre".

AFP

Vendredi 29 Décembre 2017



Lu 901 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse