Premier trimestre 2019 en hausse modeste pour le port d'Alger


En mars 2019 tout comme au premier trimestre de l'année, le port d'Alger a dû faire face à une forte chute des exportations. En revanche, l'import a progressé. Du coup, l'évolution du tonnage global a affiché une évolution modeste par rapport aux trois premiers mois de 2018.


© Entreprise Portuaire d’Alger
© Entreprise Portuaire d’Alger
Le port d'Alger a enregistré en mars 2019 un volume atteignant 965.078 tonnes, en hausse de 3,5 % par rapport au troisième mois de 2018. L'import a représenté selon l'Entreprise portuaire d'Alger (Epal) cette année 889.111 tonnes, contre 784.643 tonnes en mars 2018, soit une croissance de 13,3 %.
À l'export, le trafic mensuel a en revanche chuté en mars de 48,41 %, passant de 147.261 tonnes en mars 2018 à 75.967 tonnes cette année. Une diminution que l'entreprise portuaire algéroise attribue à la suspension des exportations d'hydrocarbures due aux travaux en cours à la raffinerie Sidi Rezine.

Bond du conteneur mais chute du ro-ro

Dans le conteneur, l'activité s'est élevée à 45.030 EVP, soit 23.076 EVP pleins, en hausse de 53,62 % par rapport à mars 2018, et à 21.954 EVP vides, en progression en un an de 34,8 %. Dans le secteur du ro-ro, à 191 unités contre 279 en mars 2018, le trafic a chuté de 31,54 %. "Une baisse qui incombe, selon la direction de l'Epal, au nombre de bus qui est passé en un an de 199 à 3". En revanche, le nombre de remorques, à 165 cette année, a progressé de 11 unités par rapport à mars 2018.
Quant au trafic passagers, à 11.517, il a affiché une croissance de 19,51 %, contre 9.637 un an auparavant. Le nombre de véhicules s'est élevé à 8.031 en mars, en hausse de 26,83 % par rapport à l'an dernier.
Pendant le troisième mois de l'année, l'Epal a enregistré un trafic total de 163 navires en escale, contre 145 en mars 2018.
Concernant la durée d'attente moyenne des navires en rade du port d'Alger, la direction de l'établissement portuaire indique une hausse de 10 % en mars 2019 (une moyenne de 1,07 jour) par rapport à mars 2018 (0,97 jour). Quant à la durée des séjours de navires à quai, elle a connu au cours de la période une baisse de 12 %, passant de 3,36 jours en mars 2018 à 2,96 jours cette année.
Au cours du premier trimestre, le port d'Alger a enregistré un trafic global de 2,853 Mt. Un volume en hausse de 1,03 % par rapport aux trois premiers mois de 2018.

"Un trafic trimestriel pénalisé par la chute de l'export"


Selon l'Epal, le trafic à l'import, à 2,65 Mt, a connu une hausse de 12,16 % au cours des trois premiers mois de l'année, tandis que l'export, à 203.900 tonnes, a plongé de 56 %.
À 131.133 EVP, le conteneur a enregistré une hausse de 50,41 % par rapport au premier trimestre 2018. Une progression due, selon l'Epal, aux travaux d'infrastructures réalisés par l'opérateur DP World (DPW). Quant au trafic passagers, il s’est établi au cours du premier trimestre à 34.036, soit une augmentation de 6 %, contre 32.118 durant la même période de 2018.
L'établissement portuaire algérois indique que, durant les trois premiers mois de l’année, 455 navires ont escalé. Un chiffre qui a représenté une légère baisse par rapport au premier trimestre 2018. Une régression due, selon la direction du port, au nombre de navires pétroliers et céréaliers qui ont affiché au premier trimestre un recul de près d'un tiers par rapport à la même période de 2018.

Vincent Calabrèse

Mercredi 24 Juillet 2019



Lu 527 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy