Progression de 9 % du trafic maritime en Guyane


Le Grand Port maritime de la Guyane a vu toutes ses catégories de marchandises progresser en 2018. Le total de 849.000 tonnes de marchandises manutentionnées constitue une hausse de 8,8 % par rapport à 2017.


L’objectif du GPM Guyane est d’abriter une base logistique pétrolière pour les besoins futurs des opérateurs pétroliers au large de la Guyane, du Surinam et du Brésil © GPM Guyane
L’objectif du GPM Guyane est d’abriter une base logistique pétrolière pour les besoins futurs des opérateurs pétroliers au large de la Guyane, du Surinam et du Brésil © GPM Guyane
Après une baisse de trafic de 3 % en 2017, due essentiellement au recul des importations d’hydrocarbures, le Grand Port maritime de la Guyane voit son tonnage progresser de 8,8 % en 2018, pour atteindre 848.693 tonnes. "L’année se termine sur une hausse de 5,4 % par rapport à 2016, année de référence pour les professionnels, note le GPM. L’activité fut intense sur le port, avec un pic de croissance remarquable en avril (+ 81,64 %)". Le printemps 2017 avait en effet été marqué par un mouvement social d’ampleur en Guyane, qui avait fortement affecté l’activité du Grand Port maritime. Mais c’est par rapport à avril 2016 que le GPM de Guyane fait état d’un pic d’activité, avec un doublement des trafics d’hydrocarbure et une hausse de 65 % des importations de véhicules.

"L’activité fut intense sur le port, avec un pic de croissance remarquable en avril"


La part des importations, toujours largement majoritaires en tonnage au GPM de la Guyane, passe de 90 à 88 %. Principal trafic du port, les marchandises diverses augmentent de 6,7 % à 497.000 tonnes, dont 488.000 tonnes pour les conteneurs. Cela correspond à un trafic de 64.817 EVP, ce qui constitue une hausse de 13,7 % du nombre de conteneurs. Parmi ceux-ci, on note 36.363 EVP pleins (+ 1,6 %), dont 32.566 EVP pleins à l’import, qui constituent le principal flux conteneurisé du port.
Toutes les catégories de marchandises progressent par rapport à 2017 : + 13 % pour les vracs liquides (260 kt), + 7,9 % pour les vracs solides (79.000 tonnes) et + 17 % pour le roulier (14.000 tonnes). On note des progressions atteignant 14 % pour les importations de matières premières pour la fabrication de ciment, et 28 % pour les arrivées de véhicules neufs.

Le nombre d’escales augmente de 19 %

Le trafic régional connaît un fort essor en 2018 au Grand Port maritime de la Guyane : le fret conteneurisé de la ligne Guyanas, qui relie le site guyanais de Dégrad-des-Cannes aux Antilles françaises (Pointe-à-Pitre et Fort-de-France), à Port-d’Espagne (Trinité et Tobago), à Georgetown (Guyana) et à Paramaribo (Surinam), a augmenté de 20 % en 2018, pour atteindre un total de 116.265 tonnes.
Le nombre d’escales a augmenté de 19 % au GPM de Guyane en 2018, pour atteindre 230, y compris les 14 escales liées à la nouvelle activité de forages pétroliers et à la logistique qui y est associée. Cette activité ne devrait cependant pas perdurer en 2019, la société Total ayant récemment annoncé qu’elle allait renoncer à l’exploitation pétrolière au large de la Guyane, ses explorations n’ayant pas abouti aux résultats escomptés.

Étienne Berrier

Mercredi 13 Mars 2019



Lu 550 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy