Qatar Airways passe commande à Boeing de la version cargo du 777X


Qatar Airways a passé une méga-commande à Boeing de la version cargo de son nouveau gros-porteur 777X. Un appareil sur lequel le constructeur mise pour défendre ses positions dans le fret face à Airbus ainsi que du 737-MAX.


© Boeing
© Boeing
Qatar Airways a officialisé sa commande lundi 31 janvier, à l'occasion d'une visite de l'émir du Qatar à la Maison Blanche : la compagnie s'est engagée à acheter 34 777-8 Freighter et a posé une option sur 16 appareils supplémentaires. Le contrat vaut plus de 20 milliards de dollars au prix catalogue et représente la plus importante commande jamais reçue par Boeing pour des avions destinés au fret.
Qatar Airways a aussi signé le même jour une lettre d'intention portant sur la commande de 25 monocouloirs 737 MAX dans sa version la plus grande, le 737-10, assortie d'une option pour 25 supplémentaires. L'engagement s'élève à près de 7 milliards de dollars au prix catalogue.
Pour Boeing, la commande de 50 versions cargo du 777X "représente deux années pleines sur les chaînes de production", a souligné son directeur général, Dave Calhoun. Elle devrait soutenir plus de 35.000 emplois aux États-Unis et apporter 2,6 milliards de dollars par an à l'économie américaine le temps du contrat. Les premières livraisons sont prévues pour 2027.
La version cargo du 777X peut voler jusqu'à 8.167 kilomètres et transporter jusqu'à 118 tonnes, en utilisant moins de carburant que des appareils actuellement en service. Il représente pour Boeing le premier lancement d'un avion commercial en bientôt cinq ans et un coup de pouce au programme du 777X, le plus gros biréacteur au monde lancé en 2013. Les premières livraisons des versions passagers de l'appareil étaient initialement prévues en 2020 mais ont été repoussées à plusieurs reprises et sont désormais attendues fin 2023.

Profiter de l'actuelle envolée du fret aérien

L'accord annoncé lundi inclut d'ailleurs la conversion de 20 des 60 commandes de 777X passées par Qatar Airways.
En lançant une version cargo du 777X, Boeing tente de profiter de l'actuelle envolée du fret aérien, porté par la montée en puissance du commerce en ligne et la congestion dans le transport maritime. Ce segment constitue une source de revenus bienvenue alors que les commandes de gros avions de passagers sont sinistrées par l'épidémie de Covid-19 et la chute des vols internationaux. Boeing a enregistré en 2021 un nombre record de commandes pour des avions-cargos, nouveaux ou convertis.
Lancer une version cargo d'un appareil encore en développement, le 777X, est toutefois très inhabituel, relève Richard Aboulafia, spécialiste du secteur aéronautique pour le cabinet AeroDynamic. Boeing "envoie peut-être le mauvais message" en suggérant que le groupe pourrait se concentrer plus sur cette version cargo, avance-t-il.

Déconvenue pour Airbus


L'annonce marque une déconvenue pour Airbus, en conflit ouvert avec la compagnie qatarie qui lui reproche des défauts sur ses A350 passagers. Qatar Airways a cloué au sol une partie de sa flotte de A350 en raison d'une dégradation de la surface des fuselages et poursuit Airbus en justice pour obtenir réparation. Le constructeur a répliqué vertement en annulant récemment un contrat portant sur 50 monocouloirs A321neo.
Airbus a aussi lancé l'été dernier une version cargo de son A350 en espérant mieux concurrencer Boeing sur le marché du transport de marchandises.

AFP

Mardi 1 Février 2022



Lu 779 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal