Renault Trucks lance une offensive électrique


2019 s’annonce électrique pour Renault Trucks. La production en série de camions électriques devrait commencer en mars à l’usine normande de Blainville pour de premières livraisons en septembre.


© Renault Trucks
© Renault Trucks
Le constructeur français n’en est pas à ses premiers tours de roue dans l’électromobilité. Depuis dix ans, il a expérimenté différents types de véhicules sur le terrain avec certains de ses clients sur le segment 12-16 tonnes. Notamment avec Speed Distribution pour le compte de Guerlain, Stef pour Carrefour et le groupe Delanchy pour les Halles de Lyon Paul Bocuse. Ce qui lui a permis de recueillir des données bien précieuses sur le comportement des batteries, les infrastructures de recharge et la maintenance de ces véhicules. En 2010, a même été commercialisé un premier camion électrique de 4,5 tonnes, le Maxity.

Une demande potentielle

Fort de ces différents essais, Renault Trucks a été retenu par Volvo pour être référent dans ce domaine, le groupe suédois ayant lui-même éprouvé des technologies et divers véhicules tout électriques, en particulier des bus. La filiale française peut s’appuyer sur ses propres équipes de recherche-développement, quelque 200 personnes basées à Lyon, et sur l’usine de Blainville en Normandie où une première ligne de production dédiée est en cours de déploiement.
Commercialement, les dirigeants de Renault Truck affirment avancer sans grande certitude. "On sait bien qu’il y a une demande de véhicules électriques, mais on ne sait pas combien", énonce franchement Christophe Deshayes, directeur commercial de Renault Trucks France qui penche cependant pour "un marché de pénurie", les camions diesel étant bannis de plusieurs centres de grandes villes européennes d’ici 2025.
D’ores et déjà, les réactions de clients à qui ont été présentés dans la semaine du 18 au 21 décembre les nouveaux camions électriques ont été positives, certains étant prêts à signer des contrats d’achat au plus vite, malgré un surcoût de 20 %. Mais ils devront attendre que soient fixés au printemps les prix des premiers modèles.

Le diesel fait de la résistance

Dans l’immédiat les véhicules électriques devraient être particulièrement adaptés aux livraisons urbaines. Mais le groupe Volvo ne mise pas uniquement sur l’électricité. Il met en avant d’autres solutions d’énergies dites alternatives pour répondre à certains usages, le GNC en particulier. Sans rejeter non plus le diesel qui restera très présent sur les trajets régionaux et longue distance, le rendement de ces moteurs pouvant être encore "fortement amélioré", selon Olivier Metzger, directeur énergies alternatives chez Renault Trucks France. Le constructeur français a ainsi investi 8 millions d’euros dans une chaîne de production de véhicules au gaz à Blainville.

Vincent Charbonnier

Lundi 7 Janvier 2019



Lu 559 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy