Retour vers l’équilibre dans les ports rhénans


Au bout de neuf mois, le port de Strasbourg comble l’essentiel de son déficit de trafic de début d’année alors que Mulhouse maintient une légère hausse dans le vrac.


© Port de Mulhouse
© Port de Mulhouse
À Strasbourg, le déficit de trafic vrac de début d’année est presque rattrapé : au cumul des neuf premiers mois de 2013, le recul se limite à 2,2 % alors qu’il était de l’ordre de 6 % deux mois auparavant. Le total frôle les 6 millions de tonnes, à 5,948 millions. Les céréales sont repassées dans le vert, avec une croissance de 2,7 %, correspondant à 989.000 tonnes transportées. Les autres postes importants restent en baisse, mais celle-ci s’atténue au fil des mois : - 1,1 % pour les pétroliers (total d’un peu plus de 1,2 million de tonnes) et - 3,8 % pour les graviers (2,18 millions de tonnes). Les objets manufacturés restent significativement en retrait de 13 % (817.700 tonnes) alors que les hausses plus notoires proviennent des produits chimiques (+ 16 %, à 181.650 tonnes) et des déchets métalliques (+ 29 %, à près de 124.000 tonnes).
Dans les conteneurs aussi, le port strasbourgeois a réduit la baisse de plus de moitié en quelques mois pour la situer à 3,5 % sur neuf mois en fluvial, soit un total de 90.600 EVP. Tous modes confondus, le recul atteint 7 % (total 310.600 EVP) par l’effet du ferroviaire qui diminue de 12,5 % (57.000 EVP).

Progression des minéraux à Mulhouse

À Mulhouse, les tendances à la hausse modérée des vracs et à la chute des conteneurs se confirment. Les premiers progressent de 2,7 % au cumul des trois trimestres pour totaliser 3,78 millions de tonnes. C’est le produit d’une bonne progression des minéraux (+ 7 %, total de 856.850 tonnes) et des chimiques (+ 31 %, à 366.250 tonnes) et d’une stabilité des céréales (847.860 tonnes) et des pétroliers (816.530 tonnes). Les objets manufacturés baissent de 11 %, à 206.900 tonnes. Le conteneur par contre poursuit sa chute : - 23 %, à 21.900 EVP. Le ferroviaire (- 2,6 %) et la route (- 4,1 %) résistent mieux. L’arrêt des flux PSA vers l’Iran n’a pas été compensé.

"Chute de 7 % des conteneurs à Strasbourg"


Bâle, en Suisse, affiche le recul le plus marqué sur les neuf premiers mois : - 11 %, soit un total de 4,84 millions de tonnes. Le port est dépendant des importations de produits pétroliers avec lesquels il alimente tout le pays. Or, avec leur total d’un peu plus de 2 millions de tonnes, ces flux restent en recul de 24 % par rapport à la même période en 2012 où ils avaient été fortement sollicités pour compenser les arrêts provisoires de raffineries intérieures. Les graviers/matériaux de construction baissent significativement de 18 % (663.400 tonnes) alors que les produits chimiques, tirés par l’export, progressent de 5 % (306.760 tonnes). Les conteneurs grimpent de 1,4 %, à 78.800 EVP, résultat d’un contraste entre recul des sorties et montée des entrées.

Christian Robischon

Jeudi 21 Novembre 2013



Lu 144 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 09:41 Port de Strasbourg : le pétrole noircit le bilan

Mardi 4 Septembre 2018 - 11:27 En route vers Smart Rivers à Lyon en 2019


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy