Retraites : le régime autonome complémentaire des pilotes de ligne


Le gouvernement s'est engagé à maintenir le régime de retraite complémentaire obligatoire des pilotes de ligne dans la future réforme, une réserve de 5 milliards d'euros autogérée, sans contribution de l'État.


Un pilote long-courrier d'Air France touche actuellement une retraite d'environ 6 à 7.000 euros par mois © Air France
Un pilote long-courrier d'Air France touche actuellement une retraite d'environ 6 à 7.000 euros par mois © Air France
Cette Caisse de retraite du personnel navigant professionnel de l'aéronautique civile (CRPN), à laquelle cotisent tous les personnels navigants (9.000 pilotes, 18.000 à 19.000 hôtesses et stewards) à hauteur d'environ 24 %, en plus du régime général, devrait donc être maintenue dans la future réforme de "système universel" à points, censée remplacer les 42 régimes existants.
Au-delà de trois fois le plafond annuel de la Sécurité sociale – un référentiel qui permet de déterminer la base de calcul des cotisations sociales –, cette caisse viendra compléter les pensions.
Les pilotes devraient pouvoir continuer de prendre leur retraite à taux plein dès 60 ans. Actuellement, "ils partent en moyenne à 62,5 ans", selon Yves Deshayes, président du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL, majoritaire chez les pilotes).

"Hôtesses et stewards peuvent actuellement partir à 55 ans"

Hôtesses et stewards, qui peuvent actuellement partir à 55 ans, devront allonger progressivement leur période active pour les générations nées après 1987, pour converger vers 60 ans.
À la suite de ces engagements du gouvernement, le SNPL, le SNPNC, l'Unac et l'Unsa PNC ont décidé de lever leur préavis de grève "jusqu'à nouvel ordre".
En revanche, le Spaf (2e syndicat de pilotes d'Air France) et le SNGAF (2e syndicat représentatif pour les hôtesses et stewards d'Air France) ont appelé les personnels navigants de la compagnie à faire grève cette semaine au côté du collectif SOS retraites, qui regroupe une grande majorité de professions libérales.
Ils estiment "imprécises" et insuffisantes les garanties apportées par le gouvernement et craignent de voir disparaître le régime qui les protège aussi en cas de perte de licence ou de problèmes de santé, explique le président du Spaf, Grégoire Aplincourt.
D'autres organisations (Alter, Ugict-CGT, Sud-aérien, CFTC PNC) ont aussi appelé à la grève.
Selon Yves Deshayes, le salaire mensuel brut d'un pilote long-courrier d'Air France en fin de carrière oscille entre 15 et 20.000 euros, ce qui constitue actuellement une retraite d'environ 6 à 7.000 euros par mois.
Le salaire d'un jeune copilote embauché par la compagnie française varie entre 4 et 5.000 euros bruts par mois, contre à peine le Smic ou moins pour un jeune copilote de la compagnie espagnole à bas coûts Volotea, selon la même source.
La réglementation en vigueur prévoit un nombre d'heures de vol limité à 90 heures par mois et 900 par an, sans compter les temps de préparation des vols ni les escales, selon Yves Deshayes.

AFP

Vendredi 10 Janvier 2020



Lu 769 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Février 2020 - 14:13 Air France-KLM face au défi du coronavirus


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy