Revue hebdo : Platine et cuivre se partagent la vedette


Le cours du cuivre a atteint un nouveau sommet en plus de huit ans la semaine du 8 février sur le London Metal Exchange (LME), à 8.350,00 dollars la tonne, tiré par la demande chinoise et un dollar sur le reculoir.


© BHP
© BHP
Il faut remonter au début du mois d'octobre 2012 pour retrouver un prix du cuivre comparable à celui de la deuxième semaine de février. Anna Stablum, analyste de Marex Spectron, met en avant les prix à la production qui se sont inscrits en janvier en territoire positif (0,3 %) pour la première depuis onze mois en Chine, selon des chiffres publiés en milieu de semaine par le Bureau national des statistiques (BNS), comme moteur des achats de cuivre et plus largement comme signe de reprise de l'activité dans le pays.
Le dollar américain, qui a perdu de la valeur la semaine face aux principales monnaies, alimentait aussi la hausse du métal rouge, devenu de fait moins onéreux pour les investisseurs munis d'autres devises.
"Le cuivre, utilisé dans tous les domaines -câblage, électronique, véhicules électriques- a atteint son plus haut niveau depuis plus de huit ans alors qu'un vent d'optimisme souffle sur la demande, encouragée par les initiatives autour de l'économie vertes portées par les gouvernements du monde entier", a pour sa part commenté Ole S. Hansen, de Saxobank.
Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 8.328,50 dollars le 12 février, contre 7.912,50 dollars le vendredi précédent en fin de séance.

La demande chinoise de métal va grimper

Le prix du platine a fortement grimpé au fil de la semaine, atteignant le 11 février un plus haut depuis janvier 2015 à 1.272,10 dollars.
Le numéro un mondial des raffineries de platine, le groupe britannique d'ingénierie Johnson Matthey, estime que la demande du métal va grimper en Chine, de nouvelles régulations en étude sur les émissions de CO2 pourraient forcer des flottes entières de camions diesel à s'équiper de catalyseurs.
Selon le rapport biannuel du groupe sur le marché publié mercredi, après une année 2020 où la demande comme l'offre ont été plombées par la pandémie de Covid-19, les mines comme les usines automobiles tournant au ralenti, les achats vont repartir plus vite que la production.
"Le platine a eu de fortes fièvres haussières récemment, qui peuvent s'expliquer par le fait que le métal est sous-évalué comparé au palladium et à l'or", a commenté Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.
Le cours de l'or a quant à lui grimpé sur la semaine écoulée, dopé par la crainte que l'inflation monte aux États-Unis.

Le cacao en repli

Les cours du cacao ont reculé sur la semaine dans un climat délétère entre le premier pays producteur, la Côte d'Ivoire, et les multinationales du chocolat, qui se livrent un véritable bras de fer.
Dernier développement en date, les négociants de cacao de Côte d'Ivoire ont dénoncé le 9 février à Abidjan le monopole des multinationales du chocolat et exigé une plus grande part des contrats de commercialisation du cacao, une menace qui n'a pas affolé les marchés.
"Il faut absolument que les six multinationales qui achètent en Côte d’Ivoire à travers leurs filiales aient l’obligation d’allouer systématiquement 20 % à 30 % de chacun de leurs contrats aux transformateurs et exportateurs ivoiriens", a déclaré Fabien Guei, porte-parole du Groupement des négociants ivoiriens (GNI).
Ces six sociétés -le suisse Barry Callebaut, numéro un mondial du chocolat industriel, Olam (Singapour), Cargill ( États-Unis), Ecom (Suisse) et les groupes français Sucden et Touton - dominent le marché ivoirien, qui produit 40 % du cacao mondial.
À Londres, la tonne de cacao pour livraison en mai valait 1.650,00 livres sterling, contre 1.669,00 livres sterling à la clôture vendredi dernier. À New York, la tonne pour livraison le même mois valait 2.433,00 dollars, contre 2.472,00 dollars sept jours plus tôt.

AFP

Lundi 15 Février 2021



Lu 411 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal