Revue hebdo : consolidation de l'or et du sucre, progression du cuivre


L'or retrouvait le 21 août son prix de la fin de semaine après une nouvelle incursion au-dessus des 2.000 dollars l'once mardi et mercredi, douchée par un début de retour en grâce du dollar.


Les prix du sucre et de l'or se sont consolidés tandis que le cuivre a poursuivi son ascension © Sencrop
Les prix du sucre et de l'or se sont consolidés tandis que le cuivre a poursuivi son ascension © Sencrop
"L'or, un des actifs les plus performants en 2020, a subi une correction tardive après une hausse de trois semaines qui l'a porté à un nouveau record au-dessus de 2.000 dollars l'once" début août, a constaté Ole S. Hansen, analyste de Saxo Bank.
Lui et d'autres analystes pointaient notamment le plancher touché par le billet vert durant la semaine écoulée comme facteur principal de cette consolidation.
Le métal jaune étant libellé en dollar, une baisse de la devise américaine rend le métal précieux moins onéreux pour les acheteurs utilisant d'autres devises.
Or le dollar a retrouvé un peu de vigueur dès le milieu de la semaine à la faveur de la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale (Fed). Une synthèse montrant que l'institution ne semblait pas se pencher dans l'immédiat pour un assouplissement supplémentaire de sa politique monétaire.
"Le trac préélectoral et une augmentation des cas de coronavirus aux États-Unis sont susceptibles de maintenir l'or à un niveau élevé à moyen et long terme", a toutefois estimé Lukman Otunuga, de FXTM.
Sur le London Bullion Market, l'once d'or valait 1.942,16 dollars vendredi après-midi, contre 1.945,12 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Le cuivre au plus haut

Le cours du cuivre s'est apprécié la semaine dernière et a même atteint un plus haut depuis juin 2018 mercredi à 6.707,00 dollars la tonne, aidé par une demande qui repart face à une offre perturbée.
La demande de cuivre "en particulier en Chine et plus récemment aux États-Unis, s'est fortement redressée" a constaté Ole S. Hansen.
"À cela s'ajoute une contraction de l'offre liée à la pandémie" qui frappe entre autres le Chili, premier pays producteur de métal rouge au monde, a ajouté l'analyste de Saxo Bank. Le phénomène a de quoi "susciter des inquiétudes quant à l'approvisionnement à court terme".
L'évolution du prix du cuivre "est souvent considérée comme une bonne indication de ce que les traders pensent de l'économie", a rappelé David Madden, de CMC Markets.
Cette utilisation du cuivre pour diagnostiquer l'économie a valu au métal le sobriquet de "Dr Copper" (Dr Cuivre).
"Même si la crise sanitaire suscite des inquiétudes permanentes, le marché du cuivre laisse entrevoir des perspectives optimistes", a ajouté David Madden.
Sur le London Metal Exchange (LME), la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 6.500,00 dollars en fin de semaine contre 6.366,50 dollars le vendredi précédent en fin de séance.

Le sucre marque une pause


Les prix du sucre étaient relativement stables sur la semaine malgré les craintes renouvelées sur l'offre dues à la pandémie de Covid-19 et aux conditions météorologiques.
"Il devient de plus en plus difficile de se procurer du sucre pour l'exportation en raison de la situation de l'épidémie de Covid-19 au Brésil (premier producteur mondial, NDLR) mais aussi en Inde", a expliqué dans une note Jack Scoville, analyste de Price Group.
Le Brésil, deuxième pays le plus endeuillé après les États-Unis, recense à lui seul 112.304 décès du Covid-19.
L'analyste de Price Group a également mis en avant les aléas climatiques qui pèsent sur deux autres pays producteurs, la Thaïlande - "pluies irrégulières pendant la saison de la mousson" - et la Chine - "débit des rivières en provenance de Chine est réduit, ce qui entrave l'irrigation des cultures", agissant comme des amortisseurs pour les prix face à une demande morose.
À Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en octobre valait 371,90 dollars vendredi vers 15H15 GMT (17h15 à Paris), contre 381,20 dollars le vendredi précédent à la clôture. À New York, la livre de sucre brut pour livraison en octobre valait 12,87 cents, contre 13,10 cents sept jours auparavant.

AFP

Lundi 24 Août 2020



Lu 482 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 11:05 Diminution de la production de grain en Europe


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal