Revue hebdo : l’or se stabilise, le cuivre hésite, l’arabica crève le plafond


Les prix de l’or ont cessé de grimper en fin de semaine, ceux du cuivre ont chuté après avoir atteint un pic en début de période, et ceux de l’arabica ont atteint un plus haut depuis près de dix ans.


© Nescafé
© Nescafé
Le prix de l'or s'est stabilisé sur la semaine dernière, après avoir atteint le 16 novembre 2021 un plus haut depuis juin. Le record en cinq mois, à 1.877,15 dollars l'once, a été atteint après la publication des ventes au détail américaines en octobre, qui ont augmenté plus que prévu.

Le 19 novembre, l'once d'or valait 1.859,87 dollars, contre 1.864,90 dollars la semaine précédente en fin d'échanges.
"La hausse de l'or s'est calmée en l'absence de nouveaux indices sur quand, et comment, la Fed va combattre l'inflation", explique Han Tan, analyste chez Exinity.

Pour le marché aurifère, si le métal est prisé en période d'inflation forte, la perspective d'une augmentation des taux de la Réserve fédérale américaine soutient également le dollar. Comme le billet vert est la monnaie de référence des cours de l'or, sa hausse pèse sur le pouvoir d'achat des investisseurs utilisant d'autres devises.

Le cuivre instable

Le cours du cuivre a connu une semaine mouvementée sur le London Metal Exchange (LME), balancé entre des réserves diminuées et des perspectives économiques mondiales qui s'assombrissent.

Il a touché lundi un plus haut depuis fin octobre 2021 à 9.773 dollars la tonne avant de reculer pour atteindre jeudi un plus bas depuis début octobre à 9.315 dollars, avant de remonter une dernière fois.

Le 19 novembre, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 9.618,50 dollars, contre 9.711,00 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Une recrudescence de la pandémie de Covid-19, qui a déjà poussé l'Autriche à annoncer un nouveau confinement, pèse en particulier sur le cuivre, composant industriel dont la demande varie avec la santé de l'industrie. Si d'autres pays adoptent des mesures similaires, l'économie mondiale pourrait en souffrir et la demande de métal rouge en pâtirait.

Autre raison pour les investisseurs d’hésiter : le premier producteur mondial de cuivre, le Chili, va tenir dimanche le premier tour de son élection présidentielle. Le favori des sondages avec environ 25 % des intentions de vote est Gabriel Boric, à la tête d'une coalition de gauche.

"Il y a des spéculations sur une possible hausse des impôts sur les entreprises minières", ce qui pourrait peser sur la production à plus long terme, commente Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank.

L’arabica au sommet

Le prix du café de type arabica continuait de grimper la semaine dernière, atteignant le 19 novembre un plus haut depuis janvier 2012 à 239,55 cents la livre, tandis que le robusta s'est un peu replié.

Sur l'ICE Futures US de New York, la livre d'arabica pour livraison en mars 2022 valait 236,35 cents le 19 novembre, contre 221,95 cents sept jours auparavant. Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en janvier 2022 valait 2.255 dollars, contre 2.277 dollars il y a une semaine à la clôture.

Les cours de l'arabica sont dopés depuis le début de l'année par la reprise économique mondiale qui stimule la demande, tandis que des conditions météorologiques extrêmes (gel, puis inondations) au Brésil ont plombé la récolte.

Également en cause, des conditions d'approvisionnement difficiles : "Le Brésil a exporté 3,4 millions de sacs de 60 kilos en octobre, soit une hausse de 7,5 % d'un mois à l'autre, mais une baisse de 23,8 % par rapport à l'année précédente", souligne Guilherme Morya, analyste chez Rabobank. "Les exportations brésiliennes sont toujours limitées par un manque de conteneurs, des annulations et un coût du fret plus élevé", ajoute-t-il.

À ces problèmes à la sortie du pays, s'ajoute "une grève des camionneurs brésiliens", complète Jack Scoville, analyste chez Price Futures Group.

AFP

Lundi 22 Novembre 2021



Lu 957 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Août 2022 - 18:26 L'or, le cuivre et le café rebondissent


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal