Rhin : les basses eaux toujours au cœur des réflexions


Une réunion de travail de la Commission centrale pour la navigation du Rhin a cherché à nouveau à tirer les enseignements pour le transport fluvial du gros épisode de faible étiage de fin 2018.


La réunion de travail "atelier" sur les basses eaux du Rhin, qui s'est tenue à l'initiative de la Commission du Rhin, la CCNR, a réuni 150 participants © CCNR
La réunion de travail "atelier" sur les basses eaux du Rhin, qui s'est tenue à l'initiative de la Commission du Rhin, la CCNR, a réuni 150 participants © CCNR
Un atelier sur les basses eaux et leur impact sur la navigation rhénane a été organisé en fin d’année dernière à Bonn, en Allemagne, par la Commission centrale pour la navigation du Rhin (CCNR), afin de tirer pour l’avenir des enseignements sur le phénomène qui avait  fortement touché le fleuve lors du second semestre 2018. Les quelque 150 participants, représentant administrations, commissions fluviales, universités, instituts de recherche, chargeurs et transporteurs ont rappelé combien les chaînes logistiques avaient été perturbées, notamment celles du charbon et de la chimie.

"Disposer de prévisions fiables sur les hauteurs d’eau en temps réel devient indispensable"


Elles ont été fragilisées dans leur résistance aux basses eaux du fait de l’évolution à la hausse des dimensions et tirants d’eau des bateaux. D’où l’idée émise à Bonn d’adapter ceux-ci à une navigation même à étiage très faible. Contargo a déjà franchi un pas en ce sens, en décidant de modifier la poupe de quatre bateaux afin d’augmenter la pression sur l’hélice, mais une telle adaptation requiert un équipage expérimenté et qualifié, a souligné Cok Vinke, directeur général de Contargo Waterway Logistics.

L’information, une donnée-clé

Un aspect décisif tient dans l’amélioration de l’information… et de sa circulation entre acteurs publics et privés ; disposer de prévisions fiables sur les hauteurs d’eau en temps réel et à l’échéance de trois à six jours devient indispensable, selon les participants et intervenants. L’adaptation des organisations logistiques a également occupé les débats. "Un report rapide vers d’autres modes de transport dans les terminaux de chargement devrait être possible", rapporte la CCNR. Elle faciliterait le transfert des conteneurs vers le rail ou la route, mais aussi leur potentiel retour vers le fluvial. Or celui-ci a du mal à s’opérer, démontrent les statistiques de la CCNR : alors que les trafics globaux sur le Rhin sont rapidement repartis à la hausse en même temps que le niveau des eaux pour aboutir à un volume au premier trimestre 2019 supérieur à celui du premier trimestre 2018, celui des conteneurs n’a pas compensé, il est resté en retrait de 11 % sur la même période de comparaison.

Christian Robischon

Jeudi 9 Janvier 2020



Lu 904 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal