Rouen : le trafic près des 16 millions de tonnes


Après avoir enregistré une année 2012 marquée par une contraction du tonnage, conséquence d'un retrait des trafics de vracs, principalement de produits pétroliers et de céréales, le port de Rouen enregistre depuis le début de cette année une nette amélioration, avec notamment une reprise soutenue des exportations céréalières.


Les exportations de céréales ont progressé de 43 % © Jean-Claude Cornier
Les exportations de céréales ont progressé de 43 % © Jean-Claude Cornier
À quelques jours de la fin du mois de septembre, le trafic maritime réalisé au Grand Port maritime de Rouen (GPMR), en chiffres provisoires, approchait les 16 millions de tonnes, soit une hausse de 8,8 % par rapport à la situation à la même date l'année précédente (14,7 millions de tonnes). Les trafics de vracs solides marquent une forte reprise (+ 33 %), tandis que les vracs liquides et les marchandises diverses étaient en retrait.
Pour la période couvrant les huit premiers mois de l'année (de janvier à fin août), le tonnage rouennais progresse de 8,5 % avec 14,8 millions de tonnes contre 13,7 millions de tonnes à fin août 2012. Avec 6,7 millions de tonnes, les vracs liquides affichent une contraction de 3,4 %. Cette évolution concerne principalement les produits pétroliers raffinés (- 4,6 %) et fait écho à l'arrêt de l'activité de la raffinerie Petroplus. Les autres trafics de vracs liquides (engrais, biocarburants, produits chimiques) sont globalement stables.

Les céréales en forte progression

Si l'année 2012 avait connu un résultat en baisse au niveau des céréales (- 27,6 %), les huit premiers mois de 2013 s'affichent en contrepoint. Sur cette période, Rouen a vu passer 4,64 millions de tonnes de céréales, soit 1,4 million de tonnes de plus (+ 43,1 %). La campagne céréalière 2012-2013, qui s'est achevée le 30 juin dernier, avait enregistré un résultat en progression avec 6,64 millions de tonnes (+ 8 %). La nouvelle campagne, qui a débuté le 1er juillet, s'inscrit dans une orientation positive. Sur deux mois, Rouen a exporté plus de 760.000 tonnes de céréales, soit 21,7 % de croissance par rapport aux deux premiers mois de la campagne 2012-2013. À souligner la forte cargaison expédiée sur le vraquier "Polymnia" fin juillet, soit 58.484 tonnes d'orge fourragère pour l'Arabie saoudite, un tonnage qui se situe à seulement 1.400 tonnes du record absolu... qui date de 1997.

"La nouvelle campagne s'inscrit dans une orientation positive"


Concernant les autres vracs, il faut mentionner le très bon niveau des volumes d'agrégats et granulats (+ 17,4 %), d'engrais solides (+ 35,9 %) ou de malt (+ 38,2 %). Les tonnages de charbon se montrent à peu près stables.
Pour ce qui concerne les marchandises diverses, elles sont à la peine. À fin août, le tonnage traité atteignait 1,17 million de tonnes, soit 16,2 % de moins qu'en 2012. Les trafics conteneurisés s'établissent à 510.000 tonnes (- 25,5 %) et les autres trafics à 660.000 tonnes (- 7,2 %). Il faut souligner le bon niveau des exportations de farine, en progression de 77,7 %, après une baisse régulière depuis de nombreuses années. Les autres secteurs sont en retrait.
Philippe Deiss, président du directoire du Grand Port maritime de Rouen, soulignait avant l'été que les conteneurs acheminés par la navette Rouen Port 2000 étaient désormais comptabilisés en fluvial, et donc, ne figurent plus dans le décompte maritime.

Jean-Claude CORNIER

Mercredi 25 Septembre 2013



Lu 46 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Septembre 2013 - 15:54 Cherbourg : allongement du quai des Flamands

Jeudi 26 Septembre 2013 - 15:34 Pour Haropa, 2030, c’est déjà demain


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy