SAS à son tour dans le rouge


La compagnie aérienne scandinave a enregistré des pertes au troisième trimestre de son exercice décalé, les réductions de coûts n'ayant pas compensé la baisse des revenus liée à la pandémie de Covid-19.


SAS espère offrir avant la fin de l'année 30 à 40 % de sa capacité habituelle © Star Alliance
SAS espère offrir avant la fin de l'année 30 à 40 % de sa capacité habituelle © Star Alliance
SAS (Scandinavian Airlines) a essuyé une perte nette de 2,37 milliards de couronnes suédoises (228 millions d'euros) sur la période courant de mai à juillet. La compagnie aérienne avait enregistré un bénéfice de 1,2 milliard de couronnes à la même période un an plus tôt. "En dépit de mesures immédiates de réduction des coûts pour nous adapter à une nouvelle réalité, la réduction (...) de 67 % n'a pas compensé la forte baisse des recettes", a déploré le PDG Rickard Gustafson.

Revenus en chute libre

Son chiffre d'affaires a chuté de plus de 80 %, à 2,5 milliards de couronnes, et le nombre de passagers a reculé de 86% au troisième trimestre, a indiqué le transporteur. Dans le même temps, SAS a enregistré une perte avant impôts (EBT) de 2 milliards de couronnes – un chiffre toutefois moins élevé qu'attendu, les analystes du consensus Infront tablant sur une perte de 2,88 milliards. "SAS navigue à travers cette situation totalement impossible mieux qu'on aurait pu s'y attendre", a jugé l'analyste de Sydbank Jacob Pedersen, interrogé par la télévision danoise TV2.
Pour le reste de l'année, le groupe espère atteindre "30 à 40 % des sièges-kilomètres disponibles de l'année précédente d'ici la fin du quatrième trimestre". Frappée de plein fouet par l'épidémie de Covid-19 à l'image d'un secteur aérien sinistré, SAS, qui a mis en congé environ 90 % de ses salariés mi-mars, a annoncé  fin avril son intention de supprimer 1.900 postes à temps plein en Suède, 1.300 en Norvège et 1.600 au Danemark, soit 40 % de ses effectifs.

Les États à la rescousse

Début mai, SAS avait annoncé avoir obtenu une ligne de crédit renouvelable de 3,3 milliards de couronnes (308 millions d'euros) garantie par la Suède et le Danemark afin de lui permettre de traverser la crise. La compagnie avait aussi dévoilé un plan de recapitalisation convenu avec ses principaux actionnaires – dont les États suédois et danois – pour lever l'équivalent de plus d'un milliard d'euros afin de faire face aux effets du coronavirus.
Le plan de recapitalisation, approuvé mi-août par la Commission européenne, vise également à convertir 2,25 milliards de couronnes de dette en fonds propres. Il doit encore être approuvé par les créanciers puis les actionnaires lors d'une assemblée générale extraordinaire prévue en septembre.

AFP

Mardi 25 Août 2020



Lu 513 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal